31 octobre 2011

Robert Lamoureux témoin d'une époque

On se répand sur la mort de Robert Lamoureux. On dit qu'il a été le premier à monter sur une scène pour raconter des histoires drôles durant tout un spectacle. On dit.. On dit... On rappelle ses films sur la 7ième compagnie. On oublie que cela fait bien quarante ans qu'on ne l'entend plus et que son humour a vieilli.   L'humour est probablement ce qui vieillit le plus mal. Selon les époques, on ne rit pas de la même chose. Les vies ne sont pas les mêmes, les raisons de rire et les besoins de rire non plus. L'humour d'un... [Lire la suite]

27 octobre 2011

Tintin et l'adaptation

Pas facile d'adapter au cinéma un œuvre écrite. Déjà, lorsqu'il s'agit d'un roman, s'il est bon, on se fait son petit film en le lisant. On voit les images, on imagine la tête des personnages. Alors, lorsqu'il s'agit d'une histoire qui est déjà illustrée, où les personnages ont un physique caractéristique, où le cadre est imposé, on ne peut plus voir autrement que par le truchement de l'auteur. Ce sont sans doute ces difficultés qui sont à l'origine des adaptations peu convaincantes de aventures de Tintin au cinéma. Petit rappel. Si... [Lire la suite]
Posté par la colere à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2011

Pauvres à l'amende

Une info trouvé sur l'Internet : Une amende de 38 euros, c'est le prix à payer si on veut pouvoir manger dans les poubelles. Si le gars qui a pondu cette loi réfléchissait un peu, il saurait que les personnes possédant 38 euros pourraient aller au supermarché acheter la nourriture. Il faudrait aussi faire une loi passible d'une forte amende interdisant de mourir de faim dans la rue. Tout ça donne à réfléchir. Si comme moi vous êtes scandalisés par cette loi absurde, mettez le sur votre mur, ça aidera peut être si la mobilisation est... [Lire la suite]
23 octobre 2011

Suicide d'une enseignante 4

Le suicide de l’enseignante continue d’alimenter la réflexion. Fait inhabituel, La lanterne de diogène  publie un communiqué des professeurs du lycée de Béziers. Nous portons un grand intérêt à ce fait divers car, encore une fois, il s’agit d’un suicide d’une professeure, dans la cour de récréation, face à ses élèves et à ses collègues. Il traduit, bien plus qu’aucun autre événement, le malaise profond de la société actuelle, incapable d’éduquer sa jeunesse, incapable de donner du contenu aux enseignements mais qui préfère... [Lire la suite]
Posté par la colere à 13:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
21 octobre 2011

Suicide d'une enseignante 3

Par rapport à d’autres sujets d’actualité, le suicide de la professeure de Béziers suscite peu de réactions. Deux pages seulement d’actualités sur un moteur de recherche, comparées aux plus de seize pages pour le bébé de M. et Mme Sarkozy… Les 40 cas de tuberculose dans la Seine-Saint-Denis ou les 400 personnes qui meurent chaque année dans la rue ne suscitent pas plus de réactions. Horrible ! http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5iORgC0ArnVlq-7iS1FgkvV52ooTg?docId=CNG.9e71144564262260b98e4aeb500d06bf.3c1   ... [Lire la suite]
20 octobre 2011

ETA dépose les armes : un nouveau Pays-Basque nait.

Enfin ! Enfin, on pourra se promener dans tout le Pays-Basque sans craindre de se trouver à proximité d'un attentat. ETA a posé les armes et il fallait surement plus de courage pour le faire que pour poser des bombes. http://www.elcorreo.com/vizcaya/20111020/mas-actualidad/politica/comunicado-201110201900.html   ETA est né dans l'opposition à Franco. Durant la guerre civile, la répression a été beaucoup plus forte au Pays-Basque que dans le reste de la péninsule y compris en Catalogne qui a payé également un lourd tribu à la... [Lire la suite]
Posté par la colere à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 octobre 2011

Agence de notation et présidentielle : une autre primaire

Ainsi que nous l'avions dénoncé cet été, les agences de notations poursuivent inexorablement leur travail de sape et de nivellement. Elles lancent, à présent, ce qui, dans d'autres circonstances serait qualifié d'ultimatum. http://lanternediogene.canalblog.com/archives/2011/08/13/21784904.html   Dans un passé récent, les agences de notation et autres institutions financières internationales avaient attendu l'alternance politique qui a amené au pouvoir en Grèce un membre de l'Internationale socialiste pour casser ce pays. Or,... [Lire la suite]
Posté par la colere à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18 octobre 2011

Rentrée 2011 sur Inter

Peu de visite des chroniques consacrées à la rentrée 2011 sur Inter. En revanche, celles concernant la dernière saison font un tabac.   Là encore, on peut penser que les blogs sont boudés par les moteurs de recherche à moins que les titres des articles ne prêtent à confusion.   Donc, pour orienter les internautes sur la rentrée 2011, voici un lien sur lesquels ils trouveront mes commentaires.   http://lanternediogene.canalblog.com/archives/medias/index.html   ... [Lire la suite]
Posté par la colere à 12:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 octobre 2011

Suicide d'une enseignante 2

Bizarrement, le moteur de recherche habituel ne mentionne pas l'article http://lanternediogene.canalblog.com/archives/2011/10/15/22349686.html   consacré au suicide de l'enseignante de Béziers. Ceci explique, sans doute, que personne ne l'ait encore vu. Je suppose aussi qu'une analyse sur le suicide d'une prof intéresse moins que certains sujets.   Je propose néanmoins d'y revenir en complétant avec la lecture de l'article sur le site Bella Ciao. http://bellaciao.org/fr/spip.php?article121316     Le fil... [Lire la suite]
Posté par la colere à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 octobre 2011

Faut-il en rire ?

Une nouvelle est passée inaperçue. Le Président de la République, l'ineffable M. Sarkozy a, une nouvelle fois, étalé son inculture crasse. Le pire, c'est qu'il l'a fait devant un aréopage d'intellectuels qu'il décorait au nom des valeurs républicaines et du peuple français.   Lorsqu'est venu le tour de décorer Julia Kristeva, il a voulu évoquer ses rencontres avec l'élite en activité à ce moment et a cité le nom de Roland Barthes. Comme visiblement ce nom ne lui disait rien, il a procédé comme nombre d'élèves d'aujourd'hui par... [Lire la suite]
Posté par la colere à 16:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :