02 juin 2019

Chronique de la désillusion : toujours travaille jamais riche (réponse de Jérémy)

Vous avez reçu un nouveau commentaire sur votre blog : "la lanterne de diogène". Le voici : "Tout le monde il est beau...." jouait en fait sur le courant "Jesus-Christ superstar", mis en avant par l'opéra-rock éponyme et un mouvement hippie qui, aux Etats-Unis, voyait en la figure christique une sorte de précurseur. Yanne avait imaginé une radio commerciale d'un nouveau genre avec rubriques excentriques, et sans doute les concepteurs de Canal Plus s'étaient-ils inspirés de son scénario. Il anticipa dans ce film ce que deviendraient... [Lire la suite]