bernardgolay

Bien sûr, tout le monde se rappelle « La Une est à vous » parce qu’on y a découvert quantité de séries peu diffusées en France ou anciennement diffusées. On se rappelle « Titi et Grosminet ». Perso, c’était la première fois que je voyais « Columbo ».

Le principe consistait à faire voter les téléspectateurs via « SVP » mais on se doutait bien que tout était préparé d’avance, un peu comme le « Hit Parade » d’RTL. Bon, on passait un bon moment devant la téloche quand on n’avait rien de mieux à faire le samedi après-midi.

Pourtant, pour moi, Bernard Golay, c’était le talentueux animateur de « Rétro-Nouveau » sur France-Inter, le midi en 1975 ou 1976. Sur le principe de « Stop ou encore », les auditeurs plébiscitaient une liste « rétro » (on dirait « vintage » aujourd'hui) ou « nouveau ». Après un ou deux saisons, il a continué pendant l’été avec « Chansons à histoires », émission reconduite à la rentrée. Dans l’annonce, il disait : « Chansons à histoires, c’est l’histoire des chansons » et c’était drôlement intéressant d’entendre les auteurs raconter comment ils ont écrit leurs plus grands succès. Avec Jacques Brel, c’était passionnant et déroutant. À l’époque, le slogan de France-Inter était « Écoutez la différence ».

C’est en écoutant ses émissions (quand les horaires du lycée me le permettaient) que j’ai constitué ma culture musicale en matière de variétés et de rock n’roll. Ça valait bien ce coup de chapeau.

 

http://www.lequotidienducinema.com/series/la-une-est-a-vous/la-une-est-a-vous-samedi-04-octobre-1975/