03 janvier 2016

Les vœux 2016 et pourquoi je fais ce blog

Tu sais bien que les vœux, ça m'emmerde, comme aurait dit le « Che » à propos des honneurs. Cela dit, si c'était le seul emmerdement de la vie, ça irait, d'autant que – voyons le bon côté des choses – ça permet de dire à ceux qu'on aime et à ceux qu'on déteste pas trop qu'on les aime ou qu'on les aime bien, au point de leur souhaiter ce dont ils ont le plus besoin.   Alors, je souhaite d'abord, à l'ami Alain, fidèle de ce blog depuis l'origine et commentateur le plus assidu, de passer une bonne année. C'est lui qui... [Lire la suite]

29 avril 2015

à propos de "L'Heure de vérité"

http://lanternediogene.canalblog.com/archives/2015/04/11/31874449.html François-Henri de Virieux a invité Le Pen dans l'Heure de Vérité pour la première fois le 13 février 1984 et pas en juillet 1983. Toutes les sources concordent. Il n'y a aucune raison de ne pas corriger. Cette invitation a été motivée par l'élection de l'invité au Conseil du XXième arrondissement de Paris et aussi de l'élection municipale partielle à Dreux où Stirbois se présentait et où il a été élu Conseiller Municipal sur une liste commune RPR-FN après une... [Lire la suite]
Posté par la colere à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 janvier 2014

Mucem et les pigeons

J'aime bien te rappeler que ce que j'écris n'est pas complètement farfelu. Je sais que si tu viens visiter mon blog régulièrement, tu en es convaincu mais, de temps en temps, une divergence fait naître le doute, surtout quand il y a unanimité et quand le goût du jour impose certains pensées ou attitudes toute faites. Je rappelle aussi que c'est le but de La Lanterne de Diogène que d'apporter un éclairage différent ou d'attirer l'attention sur quelque chose qui passe inaperçu.   Ainsi, le Mucem. On a compris que j'en pense du... [Lire la suite]
01 novembre 2013

La crise, oui mais laquelle ?

Sur Inter, ce matin, une sorte d'actualisation du dessin de Plantu qui date de 1974 pour faire remarquer que « la crise » est un terme qui englobe quantité de dysfonctionnements de la société que la seule crise énergétique de l'époque masquait un peu trop bien.   http://lanternediogene.canalblog.com/archives/2013/10/06/28157028.html   L'entretien avec François Miquet-Marty porte sur des thèmes éloignés des problèmes de finance, de chômage, de dette, d'UE. On parle de relations entre voisins, de tolérance, de... [Lire la suite]
Posté par la colere à 15:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
22 août 2013

Réponses sur Philippe Val (encore lui)

En effet, j'ignorais la terrible maladie de Mme Dhordain. Pas de mauvaise foi de ma part. Souhaitons-lui de faire partie de ces malades qui guérissent et définitivement.   Pour le reste, l'impression qui ressort de ces deux commentaires rejoint les préoccupations de nombre de fidèles d'Inter qui écoutent malgré tout pour ne pas subir l'agression publicitaire des autres stations et parce que France-Culture a souvent le don de rendre ennuyeux les propos les plus remarquables. L'ennui gagne tellement Inter, que bientôt, il n'y... [Lire la suite]
Posté par la colere à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 juillet 2013

Rouge de honte

  Oui, je suis rouge de honte. Ce matin, je ne sais quel curiosité m'a poussé à mieux regarder la page des commentaires. Mon attention a été attirée par un ligne intitulée « En attente ». Je ne l'avais jamais remarquée. Quelle n'a pas été ma surprise ! Des commentaires m'attendaient.   Explication. L'herbergeur, canalblog, met de côté les « spams » qui se glissent parmi les commentaires et qui n'ont pour but que de fourguer de la pub. Le problème, c'est que certains commentaires ont paru suspect... [Lire la suite]
Posté par la colere à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juillet 2013

Big Brother (réponse à Chris Phénix)

  Moi aussi, j'ai été occupé autrement et n'ai pas consulté les blogs amis. Mon attention a été attirée par le « Quart d'heure de gloire » de Chris Phénix http://leblogquatre.canalblog.com/archives/2013/05/23/27222867.html   Visiblement, tout ce qui touche à la télévision et à l'usage des smartphones ne laisse pas indifférent. C'est que, cet usage intempestif de la TV et, depuis une quinzaine d'années, des téléphones mobiles est devenu naturel. C'est un prolongement de soi-même. Normal qu'on y fasse gaffe, dès... [Lire la suite]
Posté par la colere à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juin 2013

réponse à ALAIN : chronique de l'indifférence

Le problème de tout ce que tu dénonces, c'est que ça apparaît à égalité avec tout le reste, à commencer par la météo et la chronique des mécontentements sur le mauvais temps.   Pour aller dans ton sens, il me semble qu'il y a surtout la chronique du temps qui passe et de l'indifférence. Indifférence amplifiée lorsqu'un fait n'est pas porté à la lumière de l'opinion publique par la télévision. http://lanternediogene.canalblog.com/archives/2012/12/15/25922213.html   ... [Lire la suite]
Posté par la colere à 09:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mars 2013

De la supériorité de la brève de comptoir sur l'argument - réponse 2 à Gyges

    http://lanternediogene.canalblog.com/archives/2010/05/15/17899979.html   Qu'est-ce qui fait la force de la brève de comptoir par rapport à l'argument ?   La brève de comptoir est exprimée simplement et, comme son nom l'indique, brièvement. Elle est directement compréhensible et assimilée. La brève de comptoir s'insère dans un contexte connu de tous (ou au moins de celui auquel elle s'adresse). Elle avance en terrain connu, même si cette connaissance est récente. Récente du fait que l'actualité à mis... [Lire la suite]
Posté par la colere à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mars 2013

L'inculture à l'épreuve des faits - réponse 1 à Gyges

D'abord, éliminons le plus facile : « Qui veut gagner des millions ». Je ne sais pas ce qu'est devenu ce jeu. J'en avais vu deux au tout début et, contrairement à ce qu'on disait dans les milieux intellos et bien-pensants, je ne trouvais pas que les questions étaient si stupides. Certes, il y en avait, mais qui fonctionnaient un peu comme des anesthésiants. Il suffisait d'une question qui ne rapportait pas trop, pour se trouver piégé et éliminé. Je pense au nom scientifique des globules rouges. C'est bête mais peu de... [Lire la suite]