30 août 2018

Nicolas Hulot et puis après

Il a raison ! C’est la réaction la plus souvent entendue depuis l’annonce stupéfiante de la démission de M. Nicolas Hulot, ci-devant Ministre de la Transition écologique. Sa nomination dans le premier gouvernement présidé par M. Philippe, après l’élection présidentielle, avait fait grand bruit : ira, ira pas ? Finalement, on suppose qu’il avait reçu assez de garanties pour mener à bien son travail parmi l’exécutif, au sommet de l’État ; du moins tant qu’il reste un semblant de pouvoir politique. Certains se... [Lire la suite]
Posté par la colere à 21:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 avril 2018

ZAD : Forces et faiblesses de l’ordre

On croyait que NDDL, c’était fini après l’abandon du projet qui datait de plus d’un demi-siècle et prévu pour promouvoir Air-Inter à une époque où le TGV n’existait pas. Inutile de redire que, forcément, les cartes ont été rebattues et que les besoins ne sont plus les mêmes. Eh bien, NDDL, ça continue ! Cette fois, l’affaire concerne l’évacuation de la zone qui aurait dû être bétonnée et qui est occupée par des « zadistes » qui squattent les parcelles pour y poursuivre l’activité agricole et protéger le bocage et ont... [Lire la suite]
18 janvier 2018

Notre-Dame-des-Landes : la fin ?

Cette fois, c’est fini ! Du moins, on veut le croire, après la décision du Gouvernement / Chef de l’État, de ne pas construire d’aéroport international sur le site de Notre-Dame-des-Landes. On veut le croire mais la teneur des réactions, au lendemain de la décision, laisse planer de nouvelles incertitudes. D’après la revue de la presse de M. Askolovitch, sur Inter, les éditorialistes sont presque tous vent debout contre cette décision* qu’ils assimilent à un renoncement du Gouvernement et à un marque de faiblesse de l’État. Les... [Lire la suite]
Posté par la colere à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
03 juin 2016

Il pleut des chats et des chiens

Le réchauffement climatique n'est pas la seule cause des crues actuelles dans le bassin parisien ou bassin versant de la Seine. Il y a l'urbanisation, le bétonnage et le goudronnage, la pollution des sols (qui les durcit et l'eau glisse dessus), la disparition des prés remplacés, au mieux par des terres cultivées mais généralement par des plantations de peupliers ou des lotissements.  L’état des fossés, des drains favorise aussi les inondations mais n’est pas la cause des crues ; bien entendu. N’empêche, le réchauffement... [Lire la suite]
28 février 2016

Retour à Paris : le voyageur

Tant qu'on est dans les transports, restons-y, et puis, c'est pas loin. Le STIF veut prolonger le Météor (métro automatique) jusqu'à Orly. Ça fait longtemps qu'on en parle. Ça va se faire dans le cadre des projets du « Grand Paris ». Déjà, on une ligne de tram (T 7) qui y va à partir d'une station de métro. Il était question d'utiliser la branche sud de la L7 pour prolonger jusqu'à Orly. Il n'en sera rien. On va creuser un autre tunnel, pas loin de là, presque parallèle donc, plutôt que de détourner le tram existant et... [Lire la suite]
Posté par la colere à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 septembre 2015

Tous écologistes (je fais un rêve)

Non mais, je rêve, là ? Voici que, soudain, toute la planète s'offusque parce que Volkswagen a triché sur les tests de pollution. Je ne savais pas que la pollution préoccupait autant le monde entier. Eh bien si, faut croire ! Tout le monde, je te dis : les écolos, les bien-pensants (toujours prompts à dénoncer le moindre manquement à l'idée qu'ils se font de la morale), les médias (connus pour mettre largement leurs moyens au service de la cause environnementale), les politiques (dont on connaît la probité proverbiale)... [Lire la suite]
Posté par la colere à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mars 2015

Et la ligne 11, nom de nom !

Si l'on parlait un peu des trains – une de mes premières passions – et particulièrement des métros de Paris. On apprend que le futur métro du grand Paris est en chantier. Ça surprend un peu quand on sait que des projets qui tombent sous le sens sont dans les cartons parfois depuis les années 1930. il en est de la ligne 11 dont on peut maintenant penser que les premiers coups de pioche de son prolongements vont retentir bientôt. Au départ, il s'agissait juste de pousser jusqu'à Romainville après « Mairie des Lilas ».... [Lire la suite]
Posté par la colere à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 octobre 2012

Notre-Dame-des-Landes : le gouvernement de gauche en rase-mottes !

      C'est un véritable scandale. Le Gouvernement a donc lancé les engins pour détruire la première ferme située à proximité du site dit « Notre-Dame-des-Landes » près de Nantes qui va être transformé en aéroport international. http://www.leparisien.fr/nantes-44000/notre-dame-des-landes-une-evacuation-inutile-pour-une-aeroport-inutile-16-10-2012-2238099.php   http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/notre-dame-des-landes-expulsion-massive-hier-17-10-2012-1874524.php   ... [Lire la suite]
Posté par la colere à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 décembre 2011

Nous y sommes

Par Fred Vargas (archéologue et écrivain) Nouvelle publication d'un auteur extérieur, simplement parce que le propos correspond à la ligne éditoriale du blog.  La forme et la syntaxent laissent à désirer et peuvent rendre la lecture difficile. Néanmoins, le fond compense largement.   Nous y voilà, nous y sommes. Depuis cinquante ans que cette tourmente menace dans les hauts-fourneaux de l'incurie de l'humanité, nous y sommes. Dans le mur, au bord du gouffre, comme seul l'homme sait le faire avec brio, qui ne perçoit... [Lire la suite]
Posté par la colere à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 avril 2011

Générations

  Des propos étonnants de sagesse, de responsabilité maternelle, de vision d'avenir tenus par Mme Lagarde lundi 11 avril 2011 sur France-Inter : « On est en face d’un choix qui est relativement simple et en même temps qui est douloureux. Soit on ne fait rien et on laisse fonctionner des finances publiques sur fond de dette sur le dos des générations futures et, très vite, on n’aura tout simplement plus les moyens de se financer.  [...] Deuxième option : on décide qu’on veut rester souverain, qu’on veut être... [Lire la suite]