17 juillet 2017

Martin Landau dans le cosmos

Depuis l’annonce de sa mort, on ne parle que du rôle que Martin Landau tenait dans la série Mission Impossible. C’est pour le moins surprenant vu que son personnage, indispensable dans l’économie des « missions », passait largement à l’arrière plan. Tout le monde se souvient – et c’est même la marque de fabrique de la série – de « la bande qui s’auto-détruira dans 10 secondes ». Juste avant, l’épisode mettait sur le devant le beau Peter Graves dont la fameuse bande déclinait l’identité : « Bonjour... [Lire la suite]
Posté par la colere à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 juin 2017

Le silence de Denis Astagneau

Il est un nom qu’on connaît depuis toujours ou, du moins, c’est l’impression qu’il donne tant on l’entend, tant on l’a entendu. Denis Astagneau, c’est un peu comme « Christian Magdelaine à Rosny-sous-Bois ». Il semble naturel à n’importe quel moment, un peu comme l’indicatif de la station radio. En fait, on entend surtout Denis Astagneau le matin, voire le matin très tôt. On l’entend aussi les fins de semaines. C’est lui qui garde la maison quand les autres, les plus connus, sont au repos ou ne sont pas encore arrivés. Cette... [Lire la suite]
Posté par la colere à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 décembre 2016

PIERRE BAROUH

SARAVAH !     Être heureux, c'est plus ou moins ce qu'on cherche   http://www.paroles.net/pierre-barouh/paroles-samba-saravah http://www.saravah.fr/videos-dvd/saravah,1113  
Posté par la colere à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 septembre 2016

Claude-Jean Philippe pour le plaisir

Je vous parle d’un temps etc. C’était du temps où se cultiver était facile, fastoche. La télévision, déjà si décriée par ailleurs, était indigente. Trois chaînes seulement. c’était pépère. Pour se cultiver, s’instruire, il suffisait d’attendre que la première série d’émissions soit terminée. Ça se faisait vers 21 h 30. Une speakerine venait alors nous dire ce qu’on allait voir. Après l’éclatement de l’Ortf, à l’été 1974, les nouvelles chaînes, devenues indépendantes les unes des autres n’avaient eu pas trop le temps d’innover. Il... [Lire la suite]
Posté par la colere à 10:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 septembre 2016

Les paradoxes de Mère Térésa

Mère Térésa canonisée ! En avait-elle besoin ? De son vivant, on la surnommait déjà « sainte Thérèse de Calcutta ». Tout est paradoxal dans sa vie. Je retiendrai surtout le dilemme que je n'ai toujours pas résolu. Quand quelqu'un est au plus mal, que faire ? L'aider, le soigner ? Certes, il le faut mais ça ne règle pas grand-chose tant que les causes de son mal ne sont pas réglées. Les causes des maux que soignait la petite bonne-sœur en sari blanc, c'était surtout l'injustice sociale, les inégalités, la... [Lire la suite]
05 mai 2016

Rideau sur Siné

Voilà de quoi était capable SINÉ au sommet de sa gloire quand il était invité sur les plateaux tv. J'ai souvenir de sa prestation à Apostrophe où il répondait systématiquement « j'm'en fous » à toute question sur le travail des autres et où il était tombé des nues quand M. Pivot avait affirmé que le MLF était un mouvement de gauche. Pour lui, tout ce qui n'était pas de son avis (autrement dit la presque totalité du monde) ne pouvait être de gauche. Seul lui était de gauche et l'incarnait. En fait, dans Charlie Hebdo, il... [Lire la suite]
Posté par la colere à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 janvier 2016

GALABRU

Hommage unanime. En soi, c'est l'événement. Qui aurait pu penser que tout le monde salue la mémoire et le travail de Michel Galabru ? Lui qui a joué dans tant de mauvais films, de films dans lesquels on lui demandait toujours de faire la même chose et de camper un personnage ridicule et plein de défauts, le voici encensé. Hommage unanime de la presse, aussi. Pourtant, dans le passé, on ne manquait pas de descendre en flèche le genre de cinéma dans lequel Galabru s'est fait connaître et où il évoluait. C'est que, dans notre beau... [Lire la suite]
Posté par la colere à 20:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 janvier 2016

Je suis fan de vous

Michel Delpech a fait la BO des années 1970. Ce sont les mots de Mme Bernadette Chamonaz, pour annoncer la mort « du » chanteur. J'approuve comme j'approuve ceux de Mme Isabelle Pasquier, sobre pour une fois.   Michel Delpech n'est pas le plus grand chanteur ni même le plus populaire. Pourtant, j'ai eu plusieurs fois l'occasion de me rendre compte que ses chansons m'ont accompagné beaucoup plus que d'autres pourtant plus diffusés ou que je préférais. C'est vrai aussi que les chansons de Michel Delpech ont plus... [Lire la suite]
Posté par la colere à 12:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 novembre 2015

JONAH LOMU

Un très grand joueur et très sympathique aussi   Toujours triste de mourir à 40 ans et d'une maladie   http://lebuzz.eurosport.fr/rugby/video-le-haka-poignant-du-wesley-college-en-hommage-a-jonah-lomu-23986/    
Posté par la colere à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 novembre 2015

Glucksmann

Si l'on m'avait dit qu'un jour, j'écrirais sur Glucksmann... Qu'on ne s'y trompe pas. En fait, ces quelques lignes s'inscrivent dans la continuité des pages précédentes sur les intellectuels et leur engagement. À l'époque des « nouveaux philosophes », dont Glucksmann était la figure de proue, il était possible pour des universitaires, de faire entendre leurs voix. On y adhérait ou on la combattait mais elle était entendue. Aujourd'hui, aucune autorité n'est plus reconnue. Tout est dans tout et réciproquement. Le chanteur à... [Lire la suite]
Posté par la colere à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,