11 février 2019

L'Iran et l'Histoire

Je dis souvent que, quand on a vécu plus d’un demi siècle, on a forcément vécu des événements historiques, plus ou moins importants ou, du moins, été témoin. Je le disais déjà vingt ans auparavant en constatant que nombre de ces événements sont transformés ou, parfois, inversés par les narrateurs du présent qui, souvent documents à l’appui, se répandent en considérations étonnantes. C’est, d’ailleurs, ce qui a principalement motivé l’ouverture de ce blog destiné à des adolescents de ma connaissance, devenus de jeunes adultes... [Lire la suite]
Posté par la colere à 11:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 février 2019

Considérations autour de la bagnole et autres sujets (2e réponse à Jérémy)

Décidément, il est dit que je ne pourrai pas publier cette réponse à Jérémy.  Hier, j’avais rédigé une longue réponse à cette nouvelle explication, argumentée comme je les aime et, au moment de fermer le document LibreOffice, j’ai cliqué malencontreusement sur le mauvais choix et tout a été effacé. Des fois, y en a marre, mais vraiment marre des logiciels libres qui sont des copies des autres avec qq fonctionnalités en plus ou en moins et qq contraires qui vont à l’encontre de la logique. Ainsi sur LibreOffice, au moment de... [Lire la suite]
Posté par la colere à 19:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 février 2019

Victoires pour rien !

Extraordinaire pays ! La cérémonie censée honorer la chanson française, Les Victoires de la musique, vient de récompenser la seule chanteuse en lice qui ne chante pas en français. Son tube du moment est en anglais… Aucun autre pays ne fait ça. Ailleurs, quand on organise une festivité de dimension nationale (et pas internationale donc), on promeut les artistes locaux. Imagine-t-on, dans le même ordre d’idée, une fest-noz, proposant du cor des Alpes ou des polyphonies corses ?   Il y a une trentaine d’années, des... [Lire la suite]
08 février 2019

Considérations autour de la bagnole (réponse à Jérémy)

Toujours impressionné par ton expertise sur le marché automobile mondial. Qq remarques : D’abord, qu’aucun constructeur français ne réponde au cahier des charges de l’armée françaises est tout simplement insensé mais tout à fait symbolique de la manière dont la France considère l’ultralibéralisme. L’État est marginalisé et le privé fait ce qu’il veut pour obtenir le max de profits. Sauf que, ton analyse montre bien que ça ne marche pas ou pas autant que ça devrait En Chine (ou en France au temps du plan), on lancerait un appel... [Lire la suite]
07 février 2019

Les boyards et après ? réponse de Jérémy

Ce constat opéré, la question qui se pose est : on fait quoi de ce qui nous reste ? Le schéma gaullien collait à une époque de reconstruction, il s'accordait à ce que l'on dénommait alors la société industrielle, née vers le milieu du XIXème siècle, qui était loin d'être idyllique pour le mineur, le cheminot, l'ouvrier en usine, en chaîne de montage, en atelier, sur les chantiers, pour l'ouvrier et le saisonnier agricole, pour le lignard EDF, l'employé de maintenance de la SNCF. C'est après-guerre que sont nés les grands ensembles... [Lire la suite]
Posté par la colere à 14:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 février 2019

Les boyards

Depuis quelques années, nous déplorons, sur ce blog, la disparition des grands groupes industriels qui ont permis à la France de garder son statut de puissance moyenne dont la voix compte dans le monde. Ça n’est pas anodin car, aucun autre pays de cette envergure ne prend la parole, dans les instances internationales, pour défendre ce qu’on n’appelle plus le Tiers-monde. Certes, les cartes ont été rebattues et les BRICS mènent des actions concrètes pour soutenir les pays qu’on n’appelle plus « non-alignés » mais qui le sont,... [Lire la suite]

31 janvier 2019

De la presse et de l'engagement (et autres sujets) - réponse aux habitués

Je m’attendais à ces réponses et ça fait longtemps que je me dis qu’il y aurait à écrire sur l’adaptation des journalistes à la rédaction à laquelle ils travaillent. Philippe Tesson, venu de Combat, dernier journal parisien issu de la Résistance, passé au très anti giscardien Quotidien de Paris, devenu le chantre de la droite agressive et réactionnaire dans la deuxième version de son journal. Il y embauche Dominique Jamet, éditorialiste anticommuniste dans L’Aurore (presque tous ses éditoriaux étaient consacrés au PCF et à Marchais)... [Lire la suite]
Posté par la colere à 13:59 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 janvier 2019

Le Quotidien de Paris et les années lycée (réponse à Jérémy)

Et j’en dirai et j’en dirai sur le Quotidien de Paris qui m’a fait aimer la presse avec sa belle présentation, son joli bandeau, ses articles sérieux et surtout ses pages culturelles où je retrouvais ce que j’aimais déjà et notamment la bande dessinée. J’y retrouvais aussi tout ce dont nous parlait mon professeur et mon maître Jean-Marie Floch qui était un touche-à-tout culturel, aussi à l’aise dans les grands auteurs classiques que dans toutes les formes d’expression et d’art. Également, il faut se rappeler que, à l’époque, Le Monde... [Lire la suite]
Posté par la colere à 12:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 janvier 2019

Henry Chapier

Henry Chapier est connu pour avoir animé « Le Divan » à la télévision et reçu plus de 300 invités. C’est pas ces mots qu’on a annoncé la mort de celui qui était avant tout un très grand journaliste. Seulement, comme d’autres, il n’a existé qu’à partir du moment où il a présenté de manière régulière cette émission. Auparavant, il s’était fait connaître, alors que sa carrière entamait sa dernière partie, comme critique de cinéma dans le « Soir 3 ». Henry Chapier fait partie de ces journalistes cultivés et animés... [Lire la suite]
Posté par la colere à 12:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 janvier 2019

Les mots de Kamel Daoud

Un texte de l’écrivain algérien Kamel Daoud circule en ce moment. L’auteur reproche aux Français d’employer des grands mots, comme « dictature » pour qualifier la situation trouble dans laquelle la crise dite des gilets-jaunes plonge le pays. Depuis le début (c’est même une des raisons qui ont présidée à la création de La lanterne de Diogène) nous mettons en garde sur les dangers à employer un vocabulaire erroné car ce sont les mots qui structurent la pensée. Faut-il rappeler que la thèse principale de « 1984 »... [Lire la suite]
Posté par la colere à 10:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,