15 novembre 2018

femmes, laïcité et principaux combats

Une internaute vient de m’envoyer un mot à propos d’un article précédent consacré à la laïcité. Je le reproduis après celui-ci qui me permet de faire le point sur la situation actuelle. Des problèmes d’informatique ne me permettent pas de citer les liens qui appuient mes argumentations, ainsi que je le fais habituellement. L’opération devient fastidieuse au possible et prend un temps considérable. De toute façon, seule compte la conclusion. Ceux qui sont d’accord font confiance dans les arguments mis en avant. Les autres, même si on... [Lire la suite]

10 novembre 2018

Dernier 11 novembre

Comme dans beaucoup de domaines, on gouverne sans prévoir. En l’occurrence, on n’a pas prévu le 11 novembre 2018, soit cent ans après la fin de la première guerre mondiale du siècle dernier. C’est simplement le 11 novembre de cette année avec juste un petit quelque chose. Pour le bicentenaire de la Révolution française, on nous a bassinés jusqu’à l’écœurement pour, finalement, déboucher sur une cérémonie grandiose et festive qui nous a fait oublier les épisodes du chemin.il Rappelons que pour le centenaire, il y avait eu une... [Lire la suite]
Posté par la colere à 12:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 novembre 2018

Francis LAI dabadabada

Tout a déjà été dit sur Francis Lay et sa carrière et c’est justice. Profitons-en pour rappeler que les musiques de film ont pris le relais des grandes pièces de musiques telles que les symphonies et les opéras. Grandes étant compris comme désignant la dimension de la pièce et non sa qualité. Les bandes originales de films forment une catégorie comparable à celles mentionnées et qui ont précédé dans l’histoire de la musique. On y trouve les prologues, les introductions, les musiques accompagnant les scènes ainsi que, parfois, des... [Lire la suite]
Posté par la colere à 12:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 novembre 2018

Philippe Gildas, Coluche et d'autres

Nombreuses vues sur cet article et surtout le commentaire de Jérémy. Soyez-en tous remerciés. http://lanternediogene.canalblog.com/archives/2018/10/28/36821378.html Il apparaît que Philippe Gildas a surtout marqué pour sa contribution fondamentale au lancement de Canal+ qui a révolutionné la télévision française. Pour reprendre une expression maintes fois employée : toujours imité mais jamais égalé. Le Top 50 a marqué les jeunes générations de l’époque, ceux qui étaient ados et ceux qui étaient jeunes adultes. Encore une fois,... [Lire la suite]
Posté par la colere à 10:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 octobre 2018

Philippe Gildas

Philippe Gildas, un grand professionnel et un modèle à imiter.   Pour moi, Philippe Gildas, c’était l’animateur d’une des meilleures matinales de France-Inter. C’est lui qui a lancé la formule qui reprendre l’heure de début et celle de fin pour le titre. C’était alors le 6-9. On apprend qu’il se destinait à l’enseignement des lettres mais le hasard l’a fait rencontrer Jean Yann et sa carrière a dévié vers le journalisme. Il a bossé au prestigieux Combat puis a intégré toutes les radios généralistes. Bien sûr, il reste une... [Lire la suite]
Posté par la colere à 10:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 octobre 2018

80 km/h à l'usage

On ne parle plus du 80. Pourtant, avant l’été, ça a fait du raffut et l’on attendait presque une révolution à la rentrée. Rien. Que s’est-il passé cet été ? Un constat : la plupart des automobilistes avaient tellement peur d’être flashés qu’ils roulaient plutôt à 70 voire 60 ; du moins pour les déplacements locaux. C’était d’autant plus remarquable dans les départements où les usagers ne sont pas trop regardants sur les règles de base du code de la route telles que le franchissement de ligne blanche et la limitation de... [Lire la suite]
Posté par la colere à 21:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

18 octobre 2018

Serge Utgé-Royo la voix de la conscience

Jamais je n’aurais pensé voir un jour Serge Utgé-Royo. Serge Utgé-Royo, c’est un chanteur engagé, contestataire donc confidentiel, surtout à une époque de pensée unique. L’entendre sur les radios associatives, d’accord mais sinon, il faut presque être initié pour le connaître. Je le connais ! Je le connais depuis que je l’ai entendu chanter dans un film sur les usines du nord, film de Richard Prost https://www.youtube.com/watch?v=ZFxt1qun2GI ... [Lire la suite]
Posté par la colere à 11:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 octobre 2018

Francophonie et conscience

Une fois de plus, le sommet de la Francophonie s’achève en eau de boudin. Avec l’appui de la France qui veut remettre les pieds au Rwanda après que son Président (depuis 2000) lui ait tourné le dos, mis fin à l’enseignement du français au profit de l’anglais et adhéré au Commonwealth, la candidate appuyée par le Rwanda, Mme Louise Mushikiwabo a été élue au poste de Secrétaire. Les pays africains s’en réjouissent puisque la présidence revient à nouveau au continent noir après l’intermède américiain de Mme Michaëlle Jean, Canadienne... [Lire la suite]
08 octobre 2018

Aznavour a été emmené

Les artistes meurent mais les enterrements ne se ressemblent pas. Pour Johnny, les radios genre Nostalgie n’ont passé que ses chansons pendant plusieurs jours. Pour Aznavour, curieusement, c’est Inter qui en a diffusé le plus, introduisant des chansons dans des émissions de bavardage et en supprimant ou aménageant d’autres. Sur les funérailles, le cortège a parcouru les rues de Paris avant de gagner l’église tandis que pour le petit Charles, c’est la cour des Invalides qui a accueilli le cercueil. Comme a dit Michel Fugain,... [Lire la suite]
Posté par la colere à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 octobre 2018

Montserrat Caballé

Il n’étonnera pas les fidèles de La Lanterne de Diogène que la première fois que j’ai entendu le nom de Montserrat Caballé, c’était dans les Inter-Actualité Magazine d’Yves Mourousi. Dire que j’ai été emballé à cette époque serait exagéré mais je n’ai pas eu le rejet habituel en entendant les voix forcées des chanteurs d’opéra. Au moins, on comprenait ce qu’elle chantait. Montserrat Caballé avait une voix exceptionnelle qu’elle travaillait et mettait au service de la diffusion de la culture afin que la musique, le chant ne soient... [Lire la suite]
Posté par la colere à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :