07 juin 2019

Belfort vaincue (réponse à la tribune de M. Chevènement)

Nous avons publié hier ce long texte qui reprend nombre d’idées, d’analyses et de valeurs défendues ici. Sur un mode apparemment anecdotique, nous avons déjà rappelé que les fleurons de l’industrie française ont été dépecés, démantelés au gré des privatisations dans la mesure où les actionnaires, toujours attirés par le plus offrant, se sont tournés, retournés, détournés vers des capitaux étrangers. Nous avons aussi attiré l’attention sur le rôle occulte et prépondérant de Bouygues qui détermine, de fait, l’orientation économique du... [Lire la suite]

29 mai 2019

Jérusalem pavée de bonnes intentions

Une pause dans l’expression de l’amertume qui suit le résultat des élections et la faible mobilisation lors de la manifestation intersyndicale malgré une soi-disant colère.   https://www.francetvinfo.fr/culture/patrimoine/le-sol-du-saint-sepulcre-a-jerusalem-va-etre-renove_3463335.html#xtor=EPR-749-[NLbestofhebdo]-20190528-[content15]   Une nouvelle passée inaperçue et qui n’intéressera probablement même pas la majorité des chrétiens eux-mêmes. Pourtant l’annonce de la restauration du sol de la basilique du... [Lire la suite]
Posté par la colere à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 mai 2019

Brexit et votes

" Messieurs, l'Angleterre est une île, et je devrais m'arrêter là " : cette phrase célèbre inaugurait le cours d’André Siegfried en Sorbonne.   Cette simple petite phrase nous en dit long tant elle recouvre de nombreux domaines. D'abord, elle nous indique le rapport entre la géographie et l’Histoire qui est pourtant contestée par les historiens et les géographes qui affectent de ne voir aucun rapport entre les deux. Pourtant, il est bien évident que la configuration d’un territoire oriente les aspirations du peuple qui... [Lire la suite]
Posté par la colere à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 octobre 2018

Francophonie et conscience

Une fois de plus, le sommet de la Francophonie s’achève en eau de boudin. Avec l’appui de la France qui veut remettre les pieds au Rwanda après que son Président (depuis 2000) lui ait tourné le dos, mis fin à l’enseignement du français au profit de l’anglais et adhéré au Commonwealth, la candidate appuyée par le Rwanda, Mme Louise Mushikiwabo a été élue au poste de Secrétaire. Les pays africains s’en réjouissent puisque la présidence revient à nouveau au continent noir après l’intermède américiain de Mme Michaëlle Jean, Canadienne... [Lire la suite]
20 mars 2018

Bravo Sophia Aram !

Tout arrive puisque nous saluons la chronique de Sophia Aram du lundi 19 mars 2018. L’humoriste fait de moins en moins dans l’humour et de plus en plus dans la leçon de morale (nous en avons parlé). C’est aussi dans ce genre qu’elle s’est exprimée, en se faisant passer pour sa tante Fatiha avec l’accent ensoleillé de son personnage. Fatiha part du constat que la guerre civile dure en Syrie depuis sept ans et que rien n’y fait. Elle suggère donc de faire pression sur le principal soutien du bourreau de Damas, à savoir l’autocrate... [Lire la suite]
Posté par la colere à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 décembre 2017

CATALUNYA (4) : le football et les médias français

Nous venons de voir à travers la question de la formation du gouvernement catalan comment les médias – sans doute par ignorance – insistent sur la difficulté alors même que c’est le gouvernement central qui est à la peine. C’est d’autant plus aberrant que les grands médias audiovisuels disposent de correspondants sur place, parfois installés depuis longtemps. Ils ne peuvent ignorer la réalité sous leurs fenêtres. Curieusement, la presse écrite propose une analyse inverse :... [Lire la suite]

27 octobre 2017

Catalogne indépendante

La Catalogne est indépendante. Le Président de la Généralité l’a proclamé après de longues heures de débat au Parlement autonome. À peu près au même moment, le Gouvernement de Madrid se réunit pour adopter la réplique à apporter. Quelle peut être ? Le Président du Conseil espagnol, le sieur Rajoy, n’a pas d’autre issue, à présent, après avoir fermé tout dialogue avec la Catalogne, que la force. Après avoir suspendu les principaux dirigeants catalans, tels que le Président de la Catalogne, le commandant de la police autonome,... [Lire la suite]
Posté par la colere à 23:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 octobre 2017

CATALUNYA 2 : en attendant la suite des événements

À mesure que les choses s’enveniment en Catalogne, les commentaires partent dans tous les sens : et l’on évoque le franquisme (point Godwin ibérique), le nationalisme ferment de guerre et, en tout cas, d’exclusion de l’autre, l’exploitation des travailleurs par le capitalisme, le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Bien sûr, ces thèmes existent et font partie de la question catalane telle qu’elle se pose aujourd’hui mais le point fondamental, rappelons-le, est que tout le monde en Espagne déteste les Catalans pour les... [Lire la suite]
Posté par la colere à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 octobre 2017

CATALUNYA et puis après

Avant tout,il faut rappeler que les Catalans sont détestés voire méprisés par le reste de l’Espagne. Les Catalans sont des marchands et donc, ils sont vus comme des gens qui aiment l’argent parce qu’ils ont de l’argent. En Espagne, les blagues sur la radinerie (car on assimile possession et radinerie) des Écossais, des Auvergnats ou des Juifs sont transposées avec des personnages catalans. La Catalogne est née des comptoirs phéniciens et a gardé cette tradition maritime et marchande. Elle regarde vers le large et de l’autre côté des... [Lire la suite]
Posté par la colere à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 octobre 2017

des référendums

  Le référendum catalan s’est tenu dimanche 1er octobre 2017 et, comme il fallait s’y attendre après l’inflexibilité du pouvoir central de Madrid qui a voulu confisquer les urnes et les bulletins de vote, interdire l’ouverture des bureaux de vote prévus, la répression a parlé. Des centaines de blessés sont à déplorer. Tout ça contre ce que le pouvoir madrilène appelle « une comédie », « une pantomime », « une mascarade ». Si tel était le cas, comment justifier une répression à ce point... [Lire la suite]