18 février 2018

SNCF : au-delà du rapport Spinetta

La France, les Français sont détestables : prétentieux, arrogants, trop conscients de l’exemplarité de leur Histoire qui a donné au monde des valeurs universelles dans lesquelles tout le monde reconnaît qu’elles aident à vivre mieux ensemble. Pourtant, cette détestation passe au second plan quand, de l’étranger, on pense à la France. On sait qu’on est mal accueilli dans les bars si sympathiques que la littérature et le cinéma ont popularisés. On sait que les chauffeurs de taxi ne sont pas beaucoup plus honnêtes qu’ailleurs et que... [Lire la suite]

02 février 2018

La défense en 2018 : le rêve et la réalité.

Deux émissions sur Inter ont retenu notre attention le mois dernier. Elles traitent de la Défense. Ce sujet n’est pas forcément celui qu’on aime le plus mais les impôts que nous payons passent en bonne partie là-dedans et il est normal de s’intéresser à ce que devient notre argent. https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-8h20/l-invite-de-8h20-20-janvier-2018 https://www.franceinter.fr/emissions/interactiv/interactiv-20-janvier-2018 https://www.franceinter.fr/emissions/secrets-d-info/secrets-d-info-27-janvier-2018   ... [Lire la suite]
Posté par la colere à 18:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 janvier 2018

Auditeurs audience

Le mois dernier, soit en toute fin d’année civile, a paru un palmarès des émissions de radio qui fait apparaître que la lanterne de diogène rame vraiment à contre-courant. Aucune des émissions citées n’a l’heur de nous intéresser. http://www.20minutes.fr/medias/2186823-20171213-radio-notes-2017-rtl-radio-preferee-grace-emissions-devenues-marques#xtor=EPR-182-[welcomemedia]--[article_medias]--   Nous rappelons notre méfiance quant aux résultats des sondages et publications d’audience qui mettent systématiquement en tête les... [Lire la suite]
11 décembre 2017

Johnny, le visage de la France

Il a fallu sa mort pour qu’on se rende compte que Johnny Halliday occupait une place à part dans la variété et dans l’imaginaire collectif. On a parlé de « monument » et l’hommage rendu le prouve.   Pourtant, nombre d’entre nous n’aimaient pas Johnny et ce qu’il représentait, à savoir le « show-business » dans ce qu’il avait de plus détestable. « Avait » parce que, les excès des producteurs – appelés « imprésarios » au début des années Johnny – ont été largement dépassés depuis. On ne... [Lire la suite]
Posté par la colere à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 décembre 2017

Johnny !

Cette fois, ça y est. Il est mort. On s’est moqué de lui jusqu’au bout, en ironisant sur les rumeurs autour de sa mort, ces tout derniers jours. Comme dans la deuxième version de la chanson de Diane Dufresne sur Elvis : « T’avais pas l’droit d’mourir ». La mort de Johnny devrait nous rappeler qu’il n’a pas arrêté d’être critiqué, vilipendé, ridiculisé. La faute à cette médiatisation consistant à mettre au même niveau tous ceux qui apparaissent en deux dimensions sur les écrans de la télévision naissante en même temps... [Lire la suite]
Posté par la colere à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 octobre 2017

Paroles de femmes

Le mot d’ordre « balance ton porc » dérange. D’abord, parce qu’en France, les « balances » sont mal vues et plus mal vues encore que les auteurs de méfaits qu’elles dénoncent. Il n’y a pas pire qu’une « balance », dit-on. En France, on pratique volontiers le tout-ou-rien dans un souci dévoyé d’égalité. En général, le résultat est l’aggravation des inégalités qu’un dispositif ciblé entendait corriger. Donc, un premier malaise introduit par le premier terme de ce mot d’ordre. Ensuite, on constate qu’il a... [Lire la suite]

30 décembre 2016

Dehors, les sans-abris !

Ils y sont déjà ? Alors, comment s'en débarrasser ? On pourrait croire qu'être sans abri, être dehors jour et nuit, tous les jours, quelque soit le temps et température, c'est déjà beaucoup. C'est énorme. Il faut croire que ça n'est pas assez puisque tout est fait pour que les sans-abris n'aient même pas une place pour se poser. À Paris et dans toutes les grandes villes de notre beau pays, on s'ingénie à les traquer, à les chasser, à les empêcher d'approcher. Bref, à les empêcher de vivre ou, plutôt, de survivre. Dès le... [Lire la suite]
29 décembre 2016

Dehors, les sans-abris !

Ils y sont déjà ? Alors, comment s'en débarrasser ? On pourrait croire qu'être sans abri, être dehors jour et nuit, tous les jours, quelque soit le temps et température, c'est déjà beaucoup. C'est énorme. Il faut croire que ça n'est pas assez puisque tout est fait pour que les sans-abris n'aient même pas une place pour se poser. À Paris et dans toutes les grandes villes de notre beau pays, on s'ingénie à les traquer, à les chasser, à les empêcher d'approcher. Bref, à les empêcher de vivre ou, plutôt, de survivre. Dès le... [Lire la suite]
13 novembre 2016

Les médias se trompent et nous Trump

Deux chroniques entendues sur Inter viennent alimenter une analyse personnelle en cours d’élaboration. Le journaliste Jean-Marc Four, actuel directeur de la rédaction d’Inter, et inoubliable créateur de « Et pourtant elle tourne », fait l’autocritique des médias deux jours après l’élection de Trump : « A de rares exceptions, les journalistes n’ont de cesse de regarder ce que disent… leurs confrères. Comme la presse américaine (du moins celle dont on parle en Europe), prédisait et défendait la candidature Clinton…... [Lire la suite]
04 septembre 2016

Les paradoxes de Mère Térésa

Mère Térésa canonisée ! En avait-elle besoin ? De son vivant, on la surnommait déjà « sainte Thérèse de Calcutta ». Tout est paradoxal dans sa vie. Je retiendrai surtout le dilemme que je n'ai toujours pas résolu. Quand quelqu'un est au plus mal, que faire ? L'aider, le soigner ? Certes, il le faut mais ça ne règle pas grand-chose tant que les causes de son mal ne sont pas réglées. Les causes des maux que soignait la petite bonne-sœur en sari blanc, c'était surtout l'injustice sociale, les inégalités, la... [Lire la suite]