26 novembre 2019

Grève à Radio France

Décidément, il faut que les journalistes et, notamment, ceux de l’audiovisuel, soient impactés pour qu’une nouvelle soit transmise à la connaissance du public. Les antennes de Radio France, premier groupe de radios en France, ont donc été fermées lundi 25 novembre 2019 pour protester contre le plan de licenciement de près de 300 personnes. Les personnels de Radio France sont d’autant plus abasourdis que les audiences officielles de leurs stations affichent d’excellents résultats avec des progressions et une première place pour la... [Lire la suite]

30 août 2019

Retour de vacances 2019 - (2) - le rail et l'avenir

Toujours en roulant à travers notre beau pays, il arrive qu’on croise (par dessus ou par dessous) ou qu’on longe une voie ferrée. C’est incroyable de faire des dizaines de kilomètres le long d’un chemin de fer, sans voir un seul train. C’est particulièrement frappant sur la rive droite du Rhône. À l’heure où l’on parle de réduire les émissions de gaz d’échappement, rebaptisés « CO2 » pour faire comme si l’on s’y connaissait, il est plus que troublant de constater l’abandon du rail dans un pays où c’était la vitrine de... [Lire la suite]
Posté par la colere à 12:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 août 2019

Retour de vacances 2019 - (1) - la route et le 80 (encore)

L’été est l’occasion de sortir de son trou et d’observer d’autres semblables que ceux qui nous entourent au quotidien. Et puis, il m’est venu l’idée de réaliser les premiers couplets de la très belle chanson de Jean Ferrat, « Ma France » (chantée par Francesca Solleville, c’est un chef d’œuvre) : De plaines en forêts de vallons en collines Du printemps qui va naître à tes mortes saisons De ce que j'ai vécu à ce que j'imagine Je n'en finirai pas d'écrire ta chanson Ma France Au grand soleil d'été qui courbe la... [Lire la suite]
Posté par la colere à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 juin 2019

Belfort vaincue (réponse à la tribune de M. Chevènement)

Nous avons publié hier ce long texte qui reprend nombre d’idées, d’analyses et de valeurs défendues ici. Sur un mode apparemment anecdotique, nous avons déjà rappelé que les fleurons de l’industrie française ont été dépecés, démantelés au gré des privatisations dans la mesure où les actionnaires, toujours attirés par le plus offrant, se sont tournés, retournés, détournés vers des capitaux étrangers. Nous avons aussi attiré l’attention sur le rôle occulte et prépondérant de Bouygues qui détermine, de fait, l’orientation économique du... [Lire la suite]
06 juin 2019

Du déclin du patriotisme des élites en France

Nous publions l’intégralité de cette tribune parue dans Le Figaro parce qu’elle coïncide avec nombre de thèmes défendus ici. Nous publierons notre propre commentaire prochainement. https://eldorhaan.wordpress.com/2019/06/04/le-figaro-premium-jean-pierre-chevenement-le-drame-dalstom-temoigne-du-declin-du-patriotisme-des-elites-en-france/ http://www.lefigaro.fr/vox/economie/jean-pierre-chevenement-le-drame-d-alstom-temoigne-du-declin-du-patriotisme-des-elites-en-france-20190604 Le Figaro Premium – Jean-Pierre Chevènement: «Le drame... [Lire la suite]
26 avril 2019

Macron : la dysphonie du nouveau monde

Décidément, l’article sur le macronisme attendra ou ne sera jamais publié. Il rejoindra les dizaines d’articles, généralement longs et argumentés que je n’ai jamais pu mettre sur ce blog. Commencé il y a environ deux mois, je ne le publierai pas incomplet malgré les déjà 3 pages dactylographiées.     Cette fois, la suspension est due à un nouvel épisode du macronisme tel qu’apparu après la première conférence de presse du Président. Passons sur ce qui a déjà été dit avant même qu’il ne s’exprime. Passons aussi sur le gros... [Lire la suite]

20 janvier 2019

Économies et démocratie (réponses à Jérémy)

Pardon, Jérémy, mais là, tu tiens le même raisonnement que ceux qui s’étonnent de voir des chômeurs bien habillés et qui ne maigrissent pas trop. Comme je l’ai déjà développé, le chômeur doit correspondre à l’image qu’on s’en fait et qui correspond au tableau de Gromaire. Donc, quand on est au chomedu, il faudrait vendre ses vêtements (une misère forcément parce que ça vaut plus cher) et racheter, avec le produit de la vente, des fripes pour paraître crédible en chômeur et ne pas entendre qu’on n’est pas malheureux et même qu’on... [Lire la suite]
Posté par la colere à 11:25 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 septembre 2018

i comme insertion (réponse à Jérémy)

Eh bien, depuis le temps que je me lamente de n’avoir pas plus de réactions que ça à mes écrits, voici que Jérémy me donne du grain à moudre, au moment où je me demande si ça vaut encore le coup de continuer à l’heure des soi-disant « réseaux sociaux ». Après avoir plafonné à plus de 1000 visites par semaine, voici deux ans, sans aucune publicité ni référencement, voici que la Lanterne de Diogène tombe à son niveau le plus bas et qu’il est peut-être temps de raccrocher. Paradoxalement, un nouvel internaute me fait le... [Lire la suite]
01 juin 2018

Mamoudou Gassama : le temps du mépris

Eh bien, si l’on s’attendait à ça ! Il n’a pas fallu 36 heures pour que l’exploit de celui qu’on a surnommé spontanément (mais pas longtemps) « l’homme araignée » se trouve au cœur de polémiques. On a d’abord applaudi le geste aussi spectaculaire que salutaire de ce jeune Malien qui, n’écoutant que son courage et son âme généreuse a entrepris de se hisser, de balcon en balcon, jusqu’au quatrième étage d’un immeuble où un petit garçon imprudent était suspendu. Passées l’émotion et la joie de voir que le sauveur a pu... [Lire la suite]
12 mai 2018

Étudiants -diants -diants !

On s’était mis à rêver en voyant les étudiants se révolter avec l’arrivée du printemps et surtout du projet de loi qui entérine la sélection à l’université. La sélection, beaucoup en ont rêvé (tout le monde rêve dans cette histoire) mais finalement, les gouvernements de droite qui avaient lancé l’idée se sont tous ravisés. Tous ont eu peur de voir se reproduire les affrontements de décembre 1986 et la mort d’un jeune.   Avec un gouvernement « ni-ni », les choses ne se posent plus de la même façon. Clairement à... [Lire la suite]