05 janvier 2019

Armelle Helliot

Finalement, ce texte paraît un mois après l’avoir écrit et remanié suite à la mort de Guy Rétoré que je citais, et retardé pour cause d’actualité et d’échanges. Juste un mot sur Rétoré dont l’annonce du décès sur Inter s’est faite la veille de Noël alors qu’il était mort bien avant. En fait, ça devait correspondre à la diffusion d’un reportage nécrologique. Quoi qu’il en soit, place, non pas au théâtre, mais à celle qui le sert si bien : Armelle Helliot. Quelle belle façon de commencer l’année avec une personnalité si... [Lire la suite]
Posté par la colere à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 décembre 2018

Guy RÉTORÉ le Théâtre

Coïncidence malheureuse, je comptais évoquer Guy Rétoré dans un prochain article consacré à Armelle Helliot dont la publication a été retardée par mes échanges avec Jérémy.   Guy Rétoré nous a quitté la veille de Noël et son nom ne dit plus grand-chose. C’est à lui que je dois mes premières émotions théâtrales et, surtout, à lui que je dois d’aimer le théâtre et d’entretenir avec cet art majeur un rapport presque religieux. Je demande pardon à mes professeurs qui nous ont emmenés au théâtre ; qui nous ont traînés,... [Lire la suite]
Posté par la colere à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 décembre 2018

Mémoire d'auditeur : le Studio 105

C’est une bonne idée qu’a eue France-Inter de réunir des artistes de la chanson française avant la démolition, pour rénovation, du fameux Studio 105. J’ai suffisamment regretté l’absence d’esprit maison, l’ignorance revendiquée des animateurs du moment de leurs aînés pour me réjouir, aujourd’hui, de cette initiative qui a permis d’entendre des voix qui se sont tues et des noms cités, de ceux qui ont fait les belles heures du Studio 105. J’ai si souvent déploré que, au contraire de ce qui se passe chez les autres généralistes, on... [Lire la suite]
Posté par la colere à 18:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 décembre 2018

Gainsbourg malgré lui (réponse à Jérémy)

  Précédemment, j’avais renoncé à compléter ce que tu disais sur Léo Ferré et Georges Brassens. Idem, je préfère ne rien dire sur Renaud. Certes Gainsbourg a pompé dans la musique classique mais ça veut dire qu’il possédait une vaste culture classique et il n’est pas le seul à l’avoir fait. Van Gogh revendiquait le droit d’interpréter les œuvres de ses modèles et, parmi eux, son préféré, Millet. Michel Legrand l’a fait largement et le technicien de France-Inter, Gille Davidas avait remarqué une forte ressemblance entre un titre... [Lire la suite]
Posté par la colere à 13:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
08 novembre 2018

Francis LAI dabadabada

Tout a déjà été dit sur Francis Lay et sa carrière et c’est justice. Profitons-en pour rappeler que les musiques de film ont pris le relais des grandes pièces de musiques telles que les symphonies et les opéras. Grandes étant compris comme désignant la dimension de la pièce et non sa qualité. Les bandes originales de films forment une catégorie comparable à celles mentionnées et qui ont précédé dans l’histoire de la musique. On y trouve les prologues, les introductions, les musiques accompagnant les scènes ainsi que, parfois, des... [Lire la suite]
Posté par la colere à 12:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 novembre 2018

Philippe Gildas, Coluche et d'autres

Nombreuses vues sur cet article et surtout le commentaire de Jérémy. Soyez-en tous remerciés. http://lanternediogene.canalblog.com/archives/2018/10/28/36821378.html Il apparaît que Philippe Gildas a surtout marqué pour sa contribution fondamentale au lancement de Canal+ qui a révolutionné la télévision française. Pour reprendre une expression maintes fois employée : toujours imité mais jamais égalé. Le Top 50 a marqué les jeunes générations de l’époque, ceux qui étaient ados et ceux qui étaient jeunes adultes. Encore une fois,... [Lire la suite]
Posté par la colere à 10:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 octobre 2018

Serge Utgé-Royo la voix de la conscience

Jamais je n’aurais pensé voir un jour Serge Utgé-Royo. Serge Utgé-Royo, c’est un chanteur engagé, contestataire donc confidentiel, surtout à une époque de pensée unique. L’entendre sur les radios associatives, d’accord mais sinon, il faut presque être initié pour le connaître. Je le connais ! Je le connais depuis que je l’ai entendu chanter dans un film sur les usines du nord, film de Richard Prost https://www.youtube.com/watch?v=ZFxt1qun2GI ... [Lire la suite]
Posté par la colere à 11:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 octobre 2018

Aznavour a été emmené

Les artistes meurent mais les enterrements ne se ressemblent pas. Pour Johnny, les radios genre Nostalgie n’ont passé que ses chansons pendant plusieurs jours. Pour Aznavour, curieusement, c’est Inter qui en a diffusé le plus, introduisant des chansons dans des émissions de bavardage et en supprimant ou aménageant d’autres. Sur les funérailles, le cortège a parcouru les rues de Paris avant de gagner l’église tandis que pour le petit Charles, c’est la cour des Invalides qui a accueilli le cercueil. Comme a dit Michel Fugain,... [Lire la suite]
Posté par la colere à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 octobre 2018

Montserrat Caballé

Il n’étonnera pas les fidèles de La Lanterne de Diogène que la première fois que j’ai entendu le nom de Montserrat Caballé, c’était dans les Inter-Actualité Magazine d’Yves Mourousi. Dire que j’ai été emballé à cette époque serait exagéré mais je n’ai pas eu le rejet habituel en entendant les voix forcées des chanteurs d’opéra. Au moins, on comprenait ce qu’elle chantait. Montserrat Caballé avait une voix exceptionnelle qu’elle travaillait et mettait au service de la diffusion de la culture afin que la musique, le chant ne soient... [Lire la suite]
Posté par la colere à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 octobre 2018

Charles Aznavour

Bien sûr, c’était attendu mais ça fait tout de même de la peine. Je n’aimais pas Aznavour autrefois avec ses chansons qui parlaient des aléas des couples installés et des infortunes des rencontres sans lendemain. Je n’aimais pas sa voix non plus. Il a fallu « Ils sont tombés » pour que je prenne la mesure de l’étendue de son répertoire.  À l’âge d’homme, j’ai pu découvrir quelques petits bijoux comme « Ma bohème » qui évoquait mon village de Montmartre tel que je l’ai connu au début mais plus pour très... [Lire la suite]
Posté par la colere à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :