18 décembre 2019

Gilets-jaunes, un an après : la preuve par le Medef

  Un entretien avec le patron des patrons, M. Geoffroy Roux de Bézieux, paru dans Marianne (n°1185 du 25 novembre 2019) vient à point nommé, un an après, pour donner raison à notre observation. D’une part, malgré la durée tout à fait exceptionnelle, le mouvement des gilets-jaunes ne s’est jamais traduit par le moindre jour de grève, ce qui est pour le moins stupéfiant. Ensuite, le patron du Medef rappelle que nombre de chefs de petites entreprises occupaient les ronds-points au début et que, par conséquent, à aucun moment les... [Lire la suite]
Posté par la colere à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

01 décembre 2019

Fin programmée des trains en France

Bon, cet article retarde encore, après ceux sur la grève en cours à Radio France, inévitable, l’article sur les territoires et l’entreprise ainsi que sur l’actualité à la radio en cette fin d’année. Seulement, aujourd’hui, 1er décembre, il y a du changement à Sncf (et plus LA Sncf et ce n’est pas qu’un détail).     Nous avons montré, à plusieurs reprises, comment, dans un pays comme la France, l’état du train accompagne les mutations de la société, de la politique, de manière significative et pas seulement hautement... [Lire la suite]
23 octobre 2019

Pensée unique institutionnalisée

Depuis quelques jours, un mouvement social des cheminots qualifié de « grève » par les médias qui reprennent la version officielle de la direction d’SNCF, qui parle de « grève inopinée » ou de « grève non déclarée » et même de « grève sauvage », nous donne à réfléchir. On a rappelé, à cette occasion, que lors d’un des derniers mouvement, la direction avait saisi les tribunaux pour qu’ils reconnaissent une grève illégale. En d’autres termes, on assiste une tendance forte de la part des... [Lire la suite]
18 septembre 2019

La langue pour survivre (expression et exclusion 3)

Depuis des mois, nous avons entrepris de noter quelques fautes de français entendues ici ou là mais principalement à la radio, média de l’oralité, donc de la transmission. Ne parle-t-on pas de « langue maternelle » ? Désormais, pas un jour ne passe sans entendre une ou plusieurs fautes et pas dues à l’étourderie, l’emballement mais bien à une ignorance du vocabulaire et des règles élémentaires de la grammaire, c’est à dire du fonctionnement de la langue. Ces fautes relevées ne sont plus exceptionnelles. Les... [Lire la suite]
05 septembre 2019

La culture pour survivre

La une du numéro de Marianne (n°1171 du 23 août 2019) pointe « Les ignares au pouvoir ». S’en suit une série d’articles qui mettent en évidence la baisse, qu’on ne peut plus dissimuler, du personnel politique (surtout) et du personnel médiatique. Les exemples fournis sont édifiants, tout en reconnaissant que chacun a le droit de faire des boulettes ou des lapsus. On peut ajouter que le terme « d’ignare » est péjoratif et désigne celui qui ne cherche pas plus loin que le strict nécessaire. Or, ce nécessaire se... [Lire la suite]
18 juillet 2019

Michel ONFRAY parle de la France et des médias

Nous publions des extraits de l’entrevue que le philosophe normand a accordé à L’Express. Il s’agit bien sûr des paragraphes qui vont dans les sens des idées défendues ici depuis des années et singulièrement depuis deux ou trois ans. Il semblerait que l’élection de M. Macron à la Présidence suprême ait accéléré un processus de désintégration de la France et de l’idée qu’on se fait d’elle partout dans le monde. Nous avions pointé l’attrait pour le modèle français, de plus en plus dénigré ici, à l’occasion de l’Exposition Universelle... [Lire la suite]

27 juin 2019

Les larmes de la fin

Nous parlons de la fin de la saison courante sur Inter, sujet qui ne met pas en péril l’équilibre du monde ni la vie d’une personne. Larmes parce qu’on a senti l’émotion lors de l’annonce du départ de M. Hervé Pauchon. À la radio, on n’est pas distrait par l’image par conséquent, on perçoit les inflexions des voix, les silences, la gravité, la légèreté. Il n’est que de se rappeler l’éloge funèbre prononcé par le Président Mitterrand lors des obsèques de son ancien Premier Ministre, Bérégovoy, pour affirmer que la douleur n’était pas... [Lire la suite]
Posté par la colere à 18:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 juin 2019

Belfort vaincue (réponse à la tribune de M. Chevènement)

Nous avons publié hier ce long texte qui reprend nombre d’idées, d’analyses et de valeurs défendues ici. Sur un mode apparemment anecdotique, nous avons déjà rappelé que les fleurons de l’industrie française ont été dépecés, démantelés au gré des privatisations dans la mesure où les actionnaires, toujours attirés par le plus offrant, se sont tournés, retournés, détournés vers des capitaux étrangers. Nous avons aussi attiré l’attention sur le rôle occulte et prépondérant de Bouygues qui détermine, de fait, l’orientation économique du... [Lire la suite]
06 juin 2019

Du déclin du patriotisme des élites en France

Nous publions l’intégralité de cette tribune parue dans Le Figaro parce qu’elle coïncide avec nombre de thèmes défendus ici. Nous publierons notre propre commentaire prochainement. https://eldorhaan.wordpress.com/2019/06/04/le-figaro-premium-jean-pierre-chevenement-le-drame-dalstom-temoigne-du-declin-du-patriotisme-des-elites-en-france/ http://www.lefigaro.fr/vox/economie/jean-pierre-chevenement-le-drame-d-alstom-temoigne-du-declin-du-patriotisme-des-elites-en-france-20190604 Le Figaro Premium – Jean-Pierre Chevènement: «Le drame... [Lire la suite]
02 juin 2019

Chronique de la désillusion : toujours travaille jamais riche (réponse de Jérémy)

Vous avez reçu un nouveau commentaire sur votre blog : "la lanterne de diogène". Le voici : "Tout le monde il est beau...." jouait en fait sur le courant "Jesus-Christ superstar", mis en avant par l'opéra-rock éponyme et un mouvement hippie qui, aux Etats-Unis, voyait en la figure christique une sorte de précurseur. Yanne avait imaginé une radio commerciale d'un nouveau genre avec rubriques excentriques, et sans doute les concepteurs de Canal Plus s'étaient-ils inspirés de son scénario. Il anticipa dans ce film ce que deviendraient... [Lire la suite]