07 novembre 2019

Rien avant ma naissance !

Rien avant ma naissance (ou plutôt avant mon âge de raison), ça pourrait être la devise des journalistes actuels. Rien de ce qui a existé avant eux n’a existé ou alors n’est que sujet de moqueries. Nous avons déjà pointé comment M. Fabrice Drouelle avait fait répéter au directeur du Festival de Cannes que le journaliste vedette Yves Mourousi avait eu l’idée de la montée des marches du nouveau Palais des Festivals, tellement ça lui paraissait absurde. Nous avons aussi déploré que, à l’occasion du centenaire du Tour de France,... [Lire la suite]

19 octobre 2019

Un monde des faux-semblants (par Jérémy)

J'aime bien  l'expression "compétition de victimes" : elle me rappelle Cioran qui, longtemps, s'est attardé sur ma table de chevet. Ce monde que tu décris à merveille est un gigantesque foutoir où bien et mal se confondent, où l'on sera tour à tour, au gré des épisodes de vie que l'on traverse, et prédateur et victime, et maître et valet, et mouche du coche et idiot utile, où le regard traqué du voyou en fait la proie du flic devenu l'ennemi public, où l'on se dit qu'on a moins, ou autant à craindre du gang qui traîne les rues... [Lire la suite]
Posté par la colere à 10:45 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 octobre 2019

De la banalisation des tragédies humaines et de l'annihilation de l'empathie (par Jérémy)

Le fait que rien ne veut plus rien dire de ce qui naguère était - et non se voulait - signifiant, qu'on ne compte en tant que personne qu'à hauteur de sa capacité à "produire des richesses", à contribuer à en produire. Rien ne veut plus rien dire alors même que, paradoxe ! l'obsession de la communication nous conduit à baigner dans les mots, fussent-ils expurgés de sens, ce qui importe étant de dire, sans se poser la question de savoir à qui, ni même si cela aura quelque effet, le fait de dire et d'inviter à dire procurant l'illusion... [Lire la suite]
30 septembre 2019

LA MAISON BRÛLE ET NOUS REGARDONS CHIRAC

Triste constat que de voir que la sphère médiatique, depuis 17 années donc, mais appuyée par l’opinion publique, n’a rien fait d’autre que de commenter le fait que ce soit Chirac qui ait prononcé cette formule. La maison continue donc de brûler dans l’indifférence et l’incendie se propage. Politicien professionnel, retord, aguerri, madré, prêt à dire tout et son contraire selon son public et les circonstances, passant du « travaillisme à la française » de la création du RPR, fin 1976, aux privatisations avec noyaux durs... [Lire la suite]
05 septembre 2019

La culture pour survivre

La une du numéro de Marianne (n°1171 du 23 août 2019) pointe « Les ignares au pouvoir ». S’en suit une série d’articles qui mettent en évidence la baisse, qu’on ne peut plus dissimuler, du personnel politique (surtout) et du personnel médiatique. Les exemples fournis sont édifiants, tout en reconnaissant que chacun a le droit de faire des boulettes ou des lapsus. On peut ajouter que le terme « d’ignare » est péjoratif et désigne celui qui ne cherche pas plus loin que le strict nécessaire. Or, ce nécessaire se... [Lire la suite]
28 juillet 2019

La mission Macron

Ce bilan du macronisme aura pris finalement plus de six mois avant d’être publié. C’est donc très long à lire. Les derniers mois ont été fertiles en événements et, un peu plus de deux ans après l’élection de M. Macron à la Présidence de la République, le moment est venu de poser des faits, de les mettre en perspective, d’évaluer leur efficacité avant l’agitation de la rentrée.   D’abord, fidèle à notre travail de mémoire dans tous les domaines, rappelons que l’élection de M. Macron, si elle n’était pas souhaitée, nous avait, au... [Lire la suite]

09 juillet 2019

Premier pas vers le Brevet

Décidément, ça tourne à l’obsession mais ce qui se passe à l’école reflète la société et donne des indications sur la société de demain. Nous sommes tombé sur une vidéo qui a dû être diffusée au journal télévisé sur une chaîne de France-Télévision. Entendons d’abord un prof typique : « L’objectif du Brevet, c’est pas d’être difficile. C’est de valider globalement les annuités de scolarité obligatoire. » Dont acte : validation d’un socle de connaissances de 9 ans d’écoles primaire puis secondaire. Un peu plus... [Lire la suite]
03 juillet 2019

Un mouvement profond et durable (réponse à Jérémy)

Je pense depuis longtemps qu’on ne pourra pas éviter un « mouvement profond et durable » pour reprendre les termes de Jérémy. D’autant plus que cette conviction a été un des ressorts qui m’a incité à créer ce blog. Cependant, je constate qu’il tarde à venir. Pourtant, les signes sont là. La planète rétrécit du fait de la surpopulation humaine qui a besoin de plus en plus d’espace et qui abandonne des territoires inutilisables. Dans le même temps, les progrès techniques sont tels qu’on a besoin de moins en moins de main... [Lire la suite]
02 juillet 2019

Diplômes Nettement en Baisse (2)

Un article paru récemment relance (ou devrait relancer) le débat sur les insuffisances et les échecs du système éducatif français. On y dénonce le fait que de plus en plus de recruteurs font autant ou plus de fautes d’orthographe que leurs candidats. D’abord, une remarque. Est-ce à dire, parce qu’on est installé, parce qu’on a une place dans la société, qu’on est supérieur à un postulant dont la seule infériorité est de n’avoir pas encore de situation ? Il semble que ce raisonnement ait encore cours. ... [Lire la suite]
29 juin 2019

Diplômes Nettement en Baisse (DNB)

Revenons sur cette affaire de suppression de l’examen d’entrée à Science-Po Paris qui, après l’ESSEC, servira de modèle pour d’autres Grandes-Écoles. Après avoir lu et entendu quelques commentaires et débats, il apparaît de plus en plus clairement que l’on veut ni plus ni moins continuer à priver l’école de la République de moyens et passer outre les conséquences qui en découlent ou qui en ruissellent naturellement en affichant de bonnes intentions afin de convaincre, non ceux qui suivent un peu le dossier mais le grand public qui... [Lire la suite]