18 juillet 2019

Michel ONFRAY parle de la France et des médias

Nous publions des extraits de l’entrevue que le philosophe normand a accordé à L’Express. Il s’agit bien sûr des paragraphes qui vont dans les sens des idées défendues ici depuis des années et singulièrement depuis deux ou trois ans. Il semblerait que l’élection de M. Macron à la Présidence suprême ait accéléré un processus de désintégration de la France et de l’idée qu’on se fait d’elle partout dans le monde. Nous avions pointé l’attrait pour le modèle français, de plus en plus dénigré ici, à l’occasion de l’Exposition Universelle... [Lire la suite]

18 juillet 2019

Tour de France(-Inter) : la course contre la montre permanente

Tour de France (- Inter) : la course contre la montre   Donc voici le bilan de la saison achevée et quelques remarques sur les émissions de l’été. Il paraît juste le jour où les résultats de l’audience viennent de tomber et confirment la première place d’Inter.Chaque fois, nous émettons des doutes sur ces résultats dans la mesure où, de l’aveu même des reporteurs de la Maison ronde, de l’expérience personnelle, le grand public ignore jusqu’au nom des radios généralistes, pourtant les plus anciennes. De plus, nous avons... [Lire la suite]
Posté par la colere à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 juillet 2019

Belgitude et service public

Avant de procéder au bilan de la saison radiophonique, il nous faut revenir sur cet incident qui a eu lieu le 25 juin dernier dans la matinale d’Inter. Ce devait être une partie de ce bilan mais pour faciliter la lecture (toujours) trop longue, il paraît plus présentable de l’extraire. Mme Charline Vanhoenacker a fait quelques sorties ces derniers temps. Elle est devenue une institution et une référence. C’est l’arbitre des grâces. « Je suis toujours hallucinée qu’on déroule le tapis rouge à l’extrême droite. En Wallonie, elle n’est... [Lire la suite]
Posté par la colere à 12:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 juillet 2019

Un mouvement profond et durable (réponse à Jérémy)

Je pense depuis longtemps qu’on ne pourra pas éviter un « mouvement profond et durable » pour reprendre les termes de Jérémy. D’autant plus que cette conviction a été un des ressorts qui m’a incité à créer ce blog. Cependant, je constate qu’il tarde à venir. Pourtant, les signes sont là. La planète rétrécit du fait de la surpopulation humaine qui a besoin de plus en plus d’espace et qui abandonne des territoires inutilisables. Dans le même temps, les progrès techniques sont tels qu’on a besoin de moins en moins de main... [Lire la suite]
27 juin 2019

Les larmes de la fin

Nous parlons de la fin de la saison courante sur Inter, sujet qui ne met pas en péril l’équilibre du monde ni la vie d’une personne. Larmes parce qu’on a senti l’émotion lors de l’annonce du départ de M. Hervé Pauchon. À la radio, on n’est pas distrait par l’image par conséquent, on perçoit les inflexions des voix, les silences, la gravité, la légèreté. Il n’est que de se rappeler l’éloge funèbre prononcé par le Président Mitterrand lors des obsèques de son ancien Premier Ministre, Bérégovoy, pour affirmer que la douleur n’était pas... [Lire la suite]
Posté par la colere à 18:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 juin 2019

Zappy Max

Sans doute le premier nom que j’ai appris étant petit. On écoutait Zappy, vers midi, sur ces vieux postes en bois avec plein de lampes derrière. C’était mon moment préféré de la journée, je crois. J’avais même surnommé une peluche « Zappy » ; un petit caniche gris et rouge avec des roulettes...   C’est peut-être là qu’est née ma passion pour la radio.   Plus tard, j’ai appris qui il était vraiment et j’ai eu la chance de le voir en vrai à la veillée funèbre de l’Abbé-Pierre. Bien sûr, ce n’était pas le... [Lire la suite]
Posté par la colere à 17:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

19 juin 2019

Grève dans l'audiovisuel public et après ?

La grève à Radio France intervient au moment où, depuis plus d’une semaine, des centaines de visiteurs de la Lanterne de Diogène ont consulté la rubrique (tag) « médias » et notamment les articles consacrés à Europe 1.   Il ne faudrait pas voir dans cette nouvelle grève dans le groupe de radios dites de « service public », un simple mouvement d’humeur de la part de professions qui ne sont pas les plus malheureuses. Quand bien même, la grève doit être respectée car elle émane de personnes qui sont... [Lire la suite]
02 juin 2019

Chronique de la désillusion : toujours travaille jamais riche (réponse de Jérémy)

Vous avez reçu un nouveau commentaire sur votre blog : "la lanterne de diogène". Le voici : "Tout le monde il est beau...." jouait en fait sur le courant "Jesus-Christ superstar", mis en avant par l'opéra-rock éponyme et un mouvement hippie qui, aux Etats-Unis, voyait en la figure christique une sorte de précurseur. Yanne avait imaginé une radio commerciale d'un nouveau genre avec rubriques excentriques, et sans doute les concepteurs de Canal Plus s'étaient-ils inspirés de son scénario. Il anticipa dans ce film ce que deviendraient... [Lire la suite]
30 mai 2019

Chronique de la désillusion : des sous !

Cher Jérémy, je suis content de te retrouver et de lire tes lignes. Je suis moins d’accord sur ceux que tu qualifies de girouettes car, souvent, ce sont des minoritaires qui, à tort (souvent) ou à raison (parfois), se rallient à quelqu’un dont ils pensent qu’il aura plus de poids pour faire avancer des idées encore peu partagées. Peut-on leur en vouloir, quand ils sont entourées d’une poignées d’idéalistes et de lucides, de se rapprocher de quelqu’un qui a plus de chances d’arriver au pouvoir et de faire avancer un peu leur... [Lire la suite]
27 mai 2019

Des résultats des élections européennes de 2019

Les soirs d’élections se ressemblent. Ça commence par des plateaux où des spécialistes analysent, commentent, dissèquent sans pouvoir s’appuyer sur des résultats et quand, enfin, on a du concret, ils passent leur temps à affirmer : je vous l’avais bien dit ! Souvent, ils ont changé opportunément d’avis avec les premières estimations ce qui leur permet de fanfaronner et de prendre date pour les prochaines élections. On va pas se priver de gens aussi indispensables. Ensuite, les intervenants extérieurs sont systématiquement... [Lire la suite]