09 novembre 2019

Chute du mur de Berlin : l'Europe unifiée sous l'emprise des marchés (par Jérémy)

Tout cela nous ramène longtemps en arrière (Rien avant ma naissance !) Et même si cela nous paraît douloureux/triste/surréaliste/impensable (rayer la mention inutile), et pour en revenir au sujet de l'article, il faut se dire que pour les gens nés après 1989, et même chez ceux nés dans le courant des années 70, la chute du Mur, ça a autant de sens que la tragédie de la baie des Cochons. Il y avait un mur et au-delà, un système politique oppressif, des tyrans, des milices, le délit d'opinion, des dissidents, et en arrière-plan une... [Lire la suite]
Posté par la colere à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 novembre 2019

Fiat-Chrysler - Peugeot-Opel un montage financier

Cet article était prévu à la parution, le lendemain de l’annonce de la fusion 50-50 de Fiat-Chrysler et de Peugeot-Opel pour tempérer l’optimisme béat des commentateurs et des premiers interrogés, spécialistes et cadres de PSA. Depuis, le soufflet est retombé et les réserves s’expriment qui laissent parfois la place aux craintes. À partir des informations entendues et lues ici ou là, nous pouvons proposer un tableau qui met en lumières les incertitudes et les illusions engendrées par cette annonce tonitruante. La fusion ou le... [Lire la suite]
Posté par la colere à 12:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 juillet 2019

La mission Macron

Ce bilan du macronisme aura pris finalement plus de six mois avant d’être publié. C’est donc très long à lire. Les derniers mois ont été fertiles en événements et, un peu plus de deux ans après l’élection de M. Macron à la Présidence de la République, le moment est venu de poser des faits, de les mettre en perspective, d’évaluer leur efficacité avant l’agitation de la rentrée.   D’abord, fidèle à notre travail de mémoire dans tous les domaines, rappelons que l’élection de M. Macron, si elle n’était pas souhaitée, nous avait, au... [Lire la suite]
03 juillet 2019

Un mouvement profond et durable (réponse à Jérémy)

Je pense depuis longtemps qu’on ne pourra pas éviter un « mouvement profond et durable » pour reprendre les termes de Jérémy. D’autant plus que cette conviction a été un des ressorts qui m’a incité à créer ce blog. Cependant, je constate qu’il tarde à venir. Pourtant, les signes sont là. La planète rétrécit du fait de la surpopulation humaine qui a besoin de plus en plus d’espace et qui abandonne des territoires inutilisables. Dans le même temps, les progrès techniques sont tels qu’on a besoin de moins en moins de main... [Lire la suite]
26 juin 2019

DNB ++++

À la suite de http://lanternediogene.canalblog.com/archives/2019/06/14/37429796.html ce sujet, sur la page Internet de France Télévision : https://www.francetvinfo.fr/bac/baccalaureat-comment-sont-notees-les-copies_3507325.html#xtor=EPR-2-[newsletterquotidienne]-20190626-[lestitres-coldroite/titre7] 88% des candidats ont obtenu le baccalauréat en 2018 La seule chose qui m'étonne, c’est qu'on se rapproche pas du 100%…Le problème, c’est que la sanction arrive plus tard et que nombre d'étudiants sont tout étonnés : "Pourtant... [Lire la suite]
07 juin 2019

Belfort vaincue (réponse à la tribune de M. Chevènement)

Nous avons publié hier ce long texte qui reprend nombre d’idées, d’analyses et de valeurs défendues ici. Sur un mode apparemment anecdotique, nous avons déjà rappelé que les fleurons de l’industrie française ont été dépecés, démantelés au gré des privatisations dans la mesure où les actionnaires, toujours attirés par le plus offrant, se sont tournés, retournés, détournés vers des capitaux étrangers. Nous avons aussi attiré l’attention sur le rôle occulte et prépondérant de Bouygues qui détermine, de fait, l’orientation économique du... [Lire la suite]

27 mai 2019

Des résultats des élections européennes de 2019

Les soirs d’élections se ressemblent. Ça commence par des plateaux où des spécialistes analysent, commentent, dissèquent sans pouvoir s’appuyer sur des résultats et quand, enfin, on a du concret, ils passent leur temps à affirmer : je vous l’avais bien dit ! Souvent, ils ont changé opportunément d’avis avec les premières estimations ce qui leur permet de fanfaronner et de prendre date pour les prochaines élections. On va pas se priver de gens aussi indispensables. Ensuite, les intervenants extérieurs sont systématiquement... [Lire la suite]
21 mai 2019

Brexit et votes

" Messieurs, l'Angleterre est une île, et je devrais m'arrêter là " : cette phrase célèbre inaugurait le cours d’André Siegfried en Sorbonne.   Cette simple petite phrase nous en dit long tant elle recouvre de nombreux domaines. D'abord, elle nous indique le rapport entre la géographie et l’Histoire qui est pourtant contestée par les historiens et les géographes qui affectent de ne voir aucun rapport entre les deux. Pourtant, il est bien évident que la configuration d’un territoire oriente les aspirations du peuple qui... [Lire la suite]
Posté par la colere à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 avril 2019

Macron : la dysphonie du nouveau monde

Décidément, l’article sur le macronisme attendra ou ne sera jamais publié. Il rejoindra les dizaines d’articles, généralement longs et argumentés que je n’ai jamais pu mettre sur ce blog. Commencé il y a environ deux mois, je ne le publierai pas incomplet malgré les déjà 3 pages dactylographiées.     Cette fois, la suspension est due à un nouvel épisode du macronisme tel qu’apparu après la première conférence de presse du Président. Passons sur ce qui a déjà été dit avant même qu’il ne s’exprime. Passons aussi sur le gros... [Lire la suite]
12 avril 2019

Petit débat (2) : grandes conséquences

Comme je n’arrive toujours pas à trouver le temps de mettre en forme l’analyse sur le macronisme, je propose des bribes inspirées par l’actualité Ainsi peut-on imaginer ce qui a prévalu à l’organisation du Grand-Débat. Le Président a dû demander à ses têtes pensantes de l’organiser de telle façon que les revendications, propositions et autres doléances des Français aillent dans le sens de sa politique. Exercice en apparence impossible ou, du moins, difficile dans la mesure où l’on se doute, en entendant les conversations, en... [Lire la suite]