15 novembre 2018

femmes, laïcité et principaux combats

Une internaute vient de m’envoyer un mot à propos d’un article précédent consacré à la laïcité. Je le reproduis après celui-ci qui me permet de faire le point sur la situation actuelle. Des problèmes d’informatique ne me permettent pas de citer les liens qui appuient mes argumentations, ainsi que je le fais habituellement. L’opération devient fastidieuse au possible et prend un temps considérable. De toute façon, seule compte la conclusion. Ceux qui sont d’accord font confiance dans les arguments mis en avant. Les autres, même si on... [Lire la suite]

29 septembre 2018

La société bloquée (par Jérémy) et réponse

On n'aime pas trop dans ce pays les novateurs, les solitaires, ceux qui marchent hors des clous et explorent les chemins de traverse. Sont entendues comme hérétiques, pour rester dans le parallèle religieux, les alternatives à, je dirais, le "travail forcé" et à un mode de vie tel que je le décrivais plus haut sur le mode caricatural. Plus largement, seront vus comme hérétiques les allergiques à la télé, à la pub, aux sports de masse, à "la vie associative", les critiques du bénévolat et du charity-business, les autodidactes, les... [Lire la suite]
Posté par la colere à 20:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 septembre 2018

i comme insertion (réponse à Jérémy)

Eh bien, depuis le temps que je me lamente de n’avoir pas plus de réactions que ça à mes écrits, voici que Jérémy me donne du grain à moudre, au moment où je me demande si ça vaut encore le coup de continuer à l’heure des soi-disant « réseaux sociaux ». Après avoir plafonné à plus de 1000 visites par semaine, voici deux ans, sans aucune publicité ni référencement, voici que la Lanterne de Diogène tombe à son niveau le plus bas et qu’il est peut-être temps de raccrocher. Paradoxalement, un nouvel internaute me fait le... [Lire la suite]
06 avril 2018

Higelin Monté au ciel

Un souvenir perso que j’ai déjà publié. C’était lors de la veillée funèbre de l’Abbé-Pierre à Bercy. Un sans-abri qui avait des talents de musicien et de chanteur est intervenu sur la scène. Le hasard a fait que le grand Jacques Higelin est passé après lui. « Il se dit artiste et le prouve avec son harmonica. Il gueule ! il gueule comme savait gueuler l’Abbé. Il nous dit que la nuit où il est mort, deux SDF sont morts de froid. Il  réclame une minute de silence pour eux et pour tous ceux qui sont morts depuis le début... [Lire la suite]
Posté par la colere à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 janvier 2017

Dix ans après la mort de l'Abbé-Pierre

Dix années ! 10 ans que le Saint est mort et nous a laissés démunis et sans défense ! Qu’elles ont été longues ces années et qu’elles vont être longues celles qui suivent ! Rien ne s’améliore pour tous ceux que la vie maltraite. Qu’on nous entende bien : il y a toujours eu des vies qui ont basculé suite à un accident. Ça peut être la perte d’emploi, le cas le plus fréquent qui engendre une réaction en chaîne de problèmes tels que la perte de logement, liée à la perte de revenus, de véhicule, d’adresse où pouvoir... [Lire la suite]
30 décembre 2016

Dehors, les sans-abris !

Ils y sont déjà ? Alors, comment s'en débarrasser ? On pourrait croire qu'être sans abri, être dehors jour et nuit, tous les jours, quelque soit le temps et température, c'est déjà beaucoup. C'est énorme. Il faut croire que ça n'est pas assez puisque tout est fait pour que les sans-abris n'aient même pas une place pour se poser. À Paris et dans toutes les grandes villes de notre beau pays, on s'ingénie à les traquer, à les chasser, à les empêcher d'approcher. Bref, à les empêcher de vivre ou, plutôt, de survivre. Dès le... [Lire la suite]

24 novembre 2016

Tourisme à Paris mais pas que

Coïncidence, je me trouvais à Paris au moment où Mme Pécresse, présidente de la Région qui englobe la capitale a annoncé un plan pour relancer le tourisme à Paris. http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/10/30/20002-20161030ARTFIG00039-valerie-pecresse-mise-sur-les-etudiants-pour-relancer-le-tourisme.php Selon elle, la baisse considérable enregistrée cet été est certes due aux attentats mais elle s'empresse, dans un bel élan de nivellement qui caractérise tant les élites politiques françaises, d’insister sur l'image déplorable... [Lire la suite]
Posté par la colere à 09:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 mars 2016

J'attends le film Inter

J'avais prévu de me moquer des annonces pour les films Inter mais en fin de saison, au moment de faire le bilan. Seulement, à l'occasion du remplacement du chroniqueur Daniel Morin par l'humoriste Frédérick Sigrist, je vais en dire quelques mots avant de lui tirer mon chapeau.   Je mets le lien maintenant car il s'agit de la vidéo (ah la vidéo à la radio!) et l'on pourra l'écouter tout en lisant la suite. http://www.franceinter.fr/emission-le-billet-de-daniel-morin-les-cesars-2016-bonjour-tristesse Depuis quelques mois, Inter... [Lire la suite]
Posté par la colere à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 février 2016

Paris malgré tout

Malgré tout parce que Paris m'est devenue insupportable. Paris reflète la France dans ce qu'elle a de meilleur et de pire. Le meilleur, c'est ce charme qu'on ne retrouve dans aucune autre capitale du monde de cette taille ; sauf, peut-être, à Lisbonne mais il n'y a pas autant de monuments, de quartiers divers. Le pire, c'est cette tension permanente, cette hâte à aller d'un point à un autre, cette peur de rater le bus ou le métro et de devoir attendre plus que de raison. C'est aussi le parisianisme qui fait mépriser le monde... [Lire la suite]
Posté par la colere à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 septembre 2015

Ouvrir la porte aux réfugiés

On mélange tout, sciemment ou non. Tout se mêle : les sans-papier, les clandos, les réfugiés, les fraudeurs, les Roms, les terroristes. Tout ça, comme la photo – peut-être truquée – pour se donner bonne conscience et refuser un simple geste humain. Certaines voix réclament que les donneurs de leçons ou de conseils (nous en sommes) fassent le premier pas et accueillent chez eux une famille. Tout le monde ne le peut pas et il n'est pas question de forcer, même ceux qui disposent de grands logements, à mettre à la disposition des... [Lire la suite]