10 mai 2019

Manifester malgré tout

Nous sommes vraiment à la fin d’une époque, à la fin d’un cycle. Le monde évolue et c’est enfoncer une porte ouverte que de le dire. La technologie offre des possibilités qui n’étaient même pas des rêves mais des idées farfelues ou enfantines dans les années 1960 quand on évoquait l’an 2000. Malgré tout, malgré une explosion démographique inédite et favorisée par les prémices de ces nouvelles technologies, les décideurs s’accrochent à leurs vieilles certitudes, ne serait-ce que parce qu’ils y ont un intérêt personnel et freinent les... [Lire la suite]
Posté par la colere à 22:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

26 avril 2019

Macron : la dysphonie du nouveau monde

Décidément, l’article sur le macronisme attendra ou ne sera jamais publié. Il rejoindra les dizaines d’articles, généralement longs et argumentés que je n’ai jamais pu mettre sur ce blog. Commencé il y a environ deux mois, je ne le publierai pas incomplet malgré les déjà 3 pages dactylographiées.     Cette fois, la suspension est due à un nouvel épisode du macronisme tel qu’apparu après la première conférence de presse du Président. Passons sur ce qui a déjà été dit avant même qu’il ne s’exprime. Passons aussi sur le gros... [Lire la suite]
12 avril 2019

Petit débat (2) : grandes conséquences

Comme je n’arrive toujours pas à trouver le temps de mettre en forme l’analyse sur le macronisme, je propose des bribes inspirées par l’actualité Ainsi peut-on imaginer ce qui a prévalu à l’organisation du Grand-Débat. Le Président a dû demander à ses têtes pensantes de l’organiser de telle façon que les revendications, propositions et autres doléances des Français aillent dans le sens de sa politique. Exercice en apparence impossible ou, du moins, difficile dans la mesure où l’on se doute, en entendant les conversations, en... [Lire la suite]
20 janvier 2019

Économies et démocratie (réponses à Jérémy)

Pardon, Jérémy, mais là, tu tiens le même raisonnement que ceux qui s’étonnent de voir des chômeurs bien habillés et qui ne maigrissent pas trop. Comme je l’ai déjà développé, le chômeur doit correspondre à l’image qu’on s’en fait et qui correspond au tableau de Gromaire. Donc, quand on est au chomedu, il faudrait vendre ses vêtements (une misère forcément parce que ça vaut plus cher) et racheter, avec le produit de la vente, des fripes pour paraître crédible en chômeur et ne pas entendre qu’on n’est pas malheureux et même qu’on... [Lire la suite]
Posté par la colere à 11:25 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 mai 2018

Étudiants -diants -diants !

On s’était mis à rêver en voyant les étudiants se révolter avec l’arrivée du printemps et surtout du projet de loi qui entérine la sélection à l’université. La sélection, beaucoup en ont rêvé (tout le monde rêve dans cette histoire) mais finalement, les gouvernements de droite qui avaient lancé l’idée se sont tous ravisés. Tous ont eu peur de voir se reproduire les affrontements de décembre 1986 et la mort d’un jeune.   Avec un gouvernement « ni-ni », les choses ne se posent plus de la même façon. Clairement à... [Lire la suite]
12 avril 2018

ZAD : Forces et faiblesses de l’ordre

On croyait que NDDL, c’était fini après l’abandon du projet qui datait de plus d’un demi-siècle et prévu pour promouvoir Air-Inter à une époque où le TGV n’existait pas. Inutile de redire que, forcément, les cartes ont été rebattues et que les besoins ne sont plus les mêmes. Eh bien, NDDL, ça continue ! Cette fois, l’affaire concerne l’évacuation de la zone qui aurait dû être bétonnée et qui est occupée par des « zadistes » qui squattent les parcelles pour y poursuivre l’activité agricole et protéger le bocage et ont... [Lire la suite]

10 mars 2018

Toilette de printemps pour Inter

Inter remue à l’approche du printemps. D’abord, M. Nicolas Demorand déclare, en direct à l’antenne, le 23 février 2018 : « je ne suis pas fou des relances » puis « je déteste les relances ».   Qu’est-ce qu’une relance ? C’est une astuce, une supercherie, consistant à poser une question à un chroniqueur pour qu’il fasse semblant d’y répondre et prouver la cohérence de son propos qui, justement, répond à la question que pose l’animateur. Ça vient du fait que quelqu’un, un jour, a affirmé que les... [Lire la suite]
Posté par la colere à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 février 2018

SNCF : au-delà du rapport Spinetta

La France, les Français sont détestables : prétentieux, arrogants, trop conscients de l’exemplarité de leur Histoire qui a donné au monde des valeurs universelles dans lesquelles tout le monde reconnaît qu’elles aident à vivre mieux ensemble. Pourtant, cette détestation passe au second plan quand, de l’étranger, on pense à la France. On sait qu’on est mal accueilli dans les bars si sympathiques que la littérature et le cinéma ont popularisés. On sait que les chauffeurs de taxi ne sont pas beaucoup plus honnêtes qu’ailleurs et que... [Lire la suite]
25 mars 2017

Des services publics : le reniement (2)

  Malgré tout, tous les services publics ne se valent pas. J’ai aussi été confronté à l’incompétence et à des réponses non avenues. À la poste, le guichetier n’a pas su me répondre et est allé chercher un supérieur. Jusque là, rien à dire, au contraire. Ça évite les fameux « Je veux parler à un responsable ! ». Retour avec un rendez-vous avec un « conseiller en patrimoine » dont on me dit qu’il est « encore au-dessus du conseiller financier ». Rendez-vous pris pour passer une heure avec lui,... [Lire la suite]
19 mars 2017

Des services publics : la bonne volonté (1)

Des événements personnels m’ont amené à fréquenter pas mal de services publics, ces derniers temps. Chaque fois, j’ai été, agréablement, surpris par la compétence du personnel, son amabilité, son souci de bien accueillir et de bien faire.   Il est facile de louer les pompiers. Chacun connaît le sens de l’engagement, le dévouement de jeunes garçons qui ressentent, très tôt, la vocation d’aider les autres dans des difficultés extrêmes. Ils sont épaulés par de plus anciens qui leur prodiguent des conseils pour ne pas se blesser... [Lire la suite]