30 août 2019

Retour de vacances 2019 - (2) - le rail et l'avenir

Toujours en roulant à travers notre beau pays, il arrive qu’on croise (par dessus ou par dessous) ou qu’on longe une voie ferrée. C’est incroyable de faire des dizaines de kilomètres le long d’un chemin de fer, sans voir un seul train. C’est particulièrement frappant sur la rive droite du Rhône. À l’heure où l’on parle de réduire les émissions de gaz d’échappement, rebaptisés « CO2 » pour faire comme si l’on s’y connaissait, il est plus que troublant de constater l’abandon du rail dans un pays où c’était la vitrine de... [Lire la suite]
Posté par la colere à 12:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 août 2019

Retour de vacances 2019 - (1) - la route et le 80 (encore)

L’été est l’occasion de sortir de son trou et d’observer d’autres semblables que ceux qui nous entourent au quotidien. Et puis, il m’est venu l’idée de réaliser les premiers couplets de la très belle chanson de Jean Ferrat, « Ma France » (chantée par Francesca Solleville, c’est un chef d’œuvre) : De plaines en forêts de vallons en collines Du printemps qui va naître à tes mortes saisons De ce que j'ai vécu à ce que j'imagine Je n'en finirai pas d'écrire ta chanson Ma France Au grand soleil d'été qui courbe la... [Lire la suite]
Posté par la colere à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 juin 2019

Entre nostalgie et fuite en avant (réponnse à Jérémy)

D’abord, une précision, je n’ai aucune confiance dans les étudiants en Histoire puisque c’est justement en entendant l’un d’eux (à l’époque) me parler de périodes et d’événements que j’ai vécus que j’ai décidé de faire ce blog. Il se trouvait que ce qu’il m’en disait ne correspondait pas. Je ne prendrai qu’un seul exemple. Il m’a sorti que le Président Giscard était centriste et qu’il avait fondé l’UDF ; ce qui est d’ailleurs repris par tous les IEP. Absurdité puisque, s’il a été soutenu par les centristes, en effet, lui-même... [Lire la suite]
28 février 2019

les DS ont soif

Juste un intermède sans importance à propos de bagnoles. Il y a bien longtemps que je ne suis plus les sorties de modèles, surtout depuis que chacune est accompagnée d’une justification tendant à démontrer qu’on n’attendait que ça. Et puis, je garde un mauvais souvenir d’une émission consacrées à l’automobile à la télévision, voici moins de vingt ans, où l’on présentait un modèle (Lancia, je crois) qui consommait 20l aux cents. Comment peut-on autoriser un tel véhicule ? À quoi servent toutes les réglementations ? Le citoyen... [Lire la suite]
Posté par la colere à 13:03 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 février 2019

Alstom - Siemens et les paradoxes

La fusion ratée d’Alstom avec Siemens suscite un certain nombre de commentaires et de réflexions paradoxaux. Une fois n’est pas coutume, nous rejoignons, alors que l’essentiel de cet article était écrit, ceux de l’économiste Dominique Seux amené à commenter le sujet https://www.franceinter.fr/emissions/le-mot-de-la-semaine/le-mot-de-la-semaine-09-fevrier-2019 Il se trouve que nous le rejoignons à la fois dans l’analyse de la situation et des paradoxes qu’elle suscite. En effet, d’un côté, nous avons toujours émis les plus grandes... [Lire la suite]
07 février 2019

Les boyards et après ? réponse de Jérémy

Ce constat opéré, la question qui se pose est : on fait quoi de ce qui nous reste ? Le schéma gaullien collait à une époque de reconstruction, il s'accordait à ce que l'on dénommait alors la société industrielle, née vers le milieu du XIXème siècle, qui était loin d'être idyllique pour le mineur, le cheminot, l'ouvrier en usine, en chaîne de montage, en atelier, sur les chantiers, pour l'ouvrier et le saisonnier agricole, pour le lignard EDF, l'employé de maintenance de la SNCF. C'est après-guerre que sont nés les grands ensembles... [Lire la suite]
Posté par la colere à 14:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 février 2018

SNCF : au-delà du rapport Spinetta

La France, les Français sont détestables : prétentieux, arrogants, trop conscients de l’exemplarité de leur Histoire qui a donné au monde des valeurs universelles dans lesquelles tout le monde reconnaît qu’elles aident à vivre mieux ensemble. Pourtant, cette détestation passe au second plan quand, de l’étranger, on pense à la France. On sait qu’on est mal accueilli dans les bars si sympathiques que la littérature et le cinéma ont popularisés. On sait que les chauffeurs de taxi ne sont pas beaucoup plus honnêtes qu’ailleurs et que... [Lire la suite]
18 janvier 2018

Notre-Dame-des-Landes : la fin ?

Cette fois, c’est fini ! Du moins, on veut le croire, après la décision du Gouvernement / Chef de l’État, de ne pas construire d’aéroport international sur le site de Notre-Dame-des-Landes. On veut le croire mais la teneur des réactions, au lendemain de la décision, laisse planer de nouvelles incertitudes. D’après la revue de la presse de M. Askolovitch, sur Inter, les éditorialistes sont presque tous vent debout contre cette décision* qu’ils assimilent à un renoncement du Gouvernement et à un marque de faiblesse de l’État. Les... [Lire la suite]
Posté par la colere à 16:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
27 septembre 2017

Alstom - Siemens : qui se souviendra d'Alstom ?

Cette fois, c’est fait ! Depuis le temps qu’ils en rêvaient… D’abord, autrefois, l’inévitable Commission européenne l’avait demandé, trouvant qu’Alstom était trop gros et Siemens pas assez. Le Commissaire Monti avait exigé qu’Alstom cède son TGV à Siemens. Pourquoi le TGV, justement ? Pourquoi pas la construction des métros ou des locomotives ou des autorails régionaux ? Il devait y avoir des arrières-pensées. Ensuite, au gré des difficultés d’Alstom, le projet est revenu sur le tapis. Chaque fois, les ultra-libéraux... [Lire la suite]
Posté par la colere à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 avril 2017

Des services publics : l'excellence (3)

Si la France est le pays le plus visité au monde, ça n’est pas seulement parce que c’est un beau pays. Des beaux pays, il y en a d’autres et où l’on est autrement mieux accueilli qu’en France. Les étrangers viennent massivement en France parce qu’ils savent trouver une qualité de vie qui n’existe nulle part ailleurs. Ils savent compter sur des divertissements de qualité qui ne sont possibles que parce que la culture est subventionnée : musées, spectacles, cinéma, monuments historiques, festivals d’été. Partout des fonctionnaires... [Lire la suite]