13 novembre 2016

Les médias se trompent et nous Trump

Deux chroniques entendues sur Inter viennent alimenter une analyse personnelle en cours d’élaboration. Le journaliste Jean-Marc Four, actuel directeur de la rédaction d’Inter, et inoubliable créateur de « Et pourtant elle tourne », fait l’autocritique des médias deux jours après l’élection de Trump : « A de rares exceptions, les journalistes n’ont de cesse de regarder ce que disent… leurs confrères. Comme la presse américaine (du moins celle dont on parle en Europe), prédisait et défendait la candidature Clinton…... [Lire la suite]

09 novembre 2016

L’élection de Trump et ce que ça dit de nous

Donc, M. Donald Trump sera le prochain Président des États-Unis. Et nos médias de tirer la tronche le mercredi matin qui correspond à la soirée du mardi d’élections outre-Atlantique. C’est que, ici, en France, personne ne voulait y croire. Toutes les rédactions qui se sont déplacées là-bas, à grand frais, ont préparé des plateaux avec des partisans de Mme Clinton. Les économistes, les politologues, les soi-disant hommes de la rue : tous étaient pour la candidate Démocrate. Chaque station et probablement chaque télévision avait... [Lire la suite]
Posté par la colere à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 novembre 2016

Ce que les programmes révèlent de l’esprit d’Inter (2016 / 2017)

Intéressons-nous à la matinale des fins de semaine. Après le bulletin d’infos de 6 h, il faut 1 mn à Mme Martin pour lister toutes les rubriques de ses 3 heures d’antenne avec, bien sûr, une concentration à partir de 6h 50. Comment pourrait-il en être autrement puisque, aussitôt décliné le programme, c’est la première pause musicale alors que l’émission n’a pas commencé ? Cette matinale illustre parfaitement ses ambitions, ses contradictions et ses prétentions : on ajoute, on surajoute des rubriques, des chroniques... [Lire la suite]
Posté par la colere à 11:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 novembre 2016

Inter : saison 2016 / 2017

Pas de bouleversement cette année. On dirait que la maison ronde est maintenant apaisée. Personne ne s’intéresse plus à ce qui s’y passe. On n’attend plus la direction au tournant et la direction n’a pas eu à gérer une grève de longue durée. La publicité Je voudrais en profiter pour poursuivre la réflexion et les interrogations sur la publicité. Saison 2015/16 sur Inter (1) : sports et publicité Donc, la publicité de marque a investi l’antenne d’Inter qui gagnait et conservait ses auditeurs largement pour ses programmes sans... [Lire la suite]
Posté par la colere à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 septembre 2016

Claude-Jean Philippe pour le plaisir

Je vous parle d’un temps etc. C’était du temps où se cultiver était facile, fastoche. La télévision, déjà si décriée par ailleurs, était indigente. Trois chaînes seulement. c’était pépère. Pour se cultiver, s’instruire, il suffisait d’attendre que la première série d’émissions soit terminée. Ça se faisait vers 21 h 30. Une speakerine venait alors nous dire ce qu’on allait voir. Après l’éclatement de l’Ortf, à l’été 1974, les nouvelles chaînes, devenues indépendantes les unes des autres n’avaient eu pas trop le temps d’innover. Il... [Lire la suite]
Posté par la colere à 10:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 juillet 2016

L'Euro 2016 : du football et d'autres sujets surtout !

Rajouter une voix au brouhaha ambiant ne me paraît pas utile. Comme d'hab, La Lanterne de Diogène préfère prendre un peu de temps pour réagir, si nécessaire.   D'abord, une correction. Dans l'article précédent, ce ne sont pas 21 mais 31 fédérations qui ont fondé l'UEFA en 1954. Il faut juste préciser que le Royaume-Uni comporte 4 fédérations à lui tout seul mais que, au contraire du rugby, il existe une fédération d'Irlande du nord et une pour l'Eire. Ça explique en partie pourquoi le nombre de membres de l'UEFA ne correspond... [Lire la suite]

05 mai 2016

Rideau sur Siné

Voilà de quoi était capable SINÉ au sommet de sa gloire quand il était invité sur les plateaux tv. J'ai souvenir de sa prestation à Apostrophe où il répondait systématiquement « j'm'en fous » à toute question sur le travail des autres et où il était tombé des nues quand M. Pivot avait affirmé que le MLF était un mouvement de gauche. Pour lui, tout ce qui n'était pas de son avis (autrement dit la presque totalité du monde) ne pouvait être de gauche. Seul lui était de gauche et l'incarnait. En fait, dans Charlie Hebdo, il... [Lire la suite]
Posté par la colere à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mai 2016

Nicolas Demorand finalement

Même que ça fait un bout de temps que je voulais écrire le bien que je pense de la saison d'Inter. Une fois n'est pas coutume mais je préférais attendre la fin, en guise de bilan. La fatigue, les problèmes de santé ont retardé cette publication qui tombe avec les premières fuites sur la prochaine saison et sur la grille d'été.   En fait, depuis la dernier commentaire, il s'est passé des choses assez imperceptibles au demeurant. D'abord, le gros de l'actu a été l'autorisation accordée de la publicité pour des marques sur les... [Lire la suite]
Posté par la colere à 10:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 avril 2016

Faire payer l'alternative 1

L'actu est riche en images exotiques ces derniers jours. Passons sur les primaires aux États-Unis. D'autres ont déjà dit que les commentaires de la presse française sont en parfait décalage avec ce qu'on observe sur place. Les médias hexagonaux dénoncent à l'envi les propos de Trump comme s'ils reflétaient un désaveu de l'opinion publique étatsunienne. En fait, il n'en est rien et le succès du candidat indépendant force, au contraire, l'admiration. Cette vision française – qu'on qualifierait de franchouillarde si elle traduisait une... [Lire la suite]
Posté par la colere à 21:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 avril 2016

Faire payer l'alternative 2

  Ça te rappelle rien ? Mais si, souviens-toi. Après l'élection de Mitterrand en 1981, il y a eu ce qu'on a appelé « l'état de grâce » parce que tout paraissait possible. Il soufflait comme un vent léger que seuls ceux qui l'ont connu peuvent apprécier, si longtemps après. Tout était possible mais Mitterrand n'en a pas profité. N'empêche, ce qui a été fait au cours des deux premières années (ne serait-ce que le passage du taux d'inflation en dessous de 10%) de son premier septennat a donné de l'espoir au peuple... [Lire la suite]
Posté par la colere à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,